Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

12 Juillet 2018

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

La salle de spectacle verra le jour

Conseil municipal de Repentigny

La salle de spectacle verra le jour

©archives - Hebdo Rive Nord

.La salle de spectacle verra le jour à Repentigny.

RÈGLEMENT Moment historique lors de la dernière séance du conseil municipal de Repentigny alors que les élus ont voté un règlement décrétant la construction de la salle de spectacle ainsi qu’un emprunt de 7 millions $ qui est nécessaire à cette fin.

De plus, c’est de façon unanime que les élus de Repentigny sont allés de l’avant dans ce règlement qui officialise la construction de cette salle de spectacle. La conseillère Cécile Hénault a bien résumé les sentiments que ressentaient les différents individus qui se sont impliqués dans les diverses causes entourant la construction de la salle de spectacle.

«Si l'on m’avait dit, il y a maintenant dix ans, que nous allons arriver enfin à cette construction, je n’aurais pu y croire… Je tiens à remercier, au nom de mes collègues et en nom mon personnel, toutes les personnes qui ont été impliquées de près ou de loin dans la réalisation de ce beau projet. La Fondation Robert Lussier, les commerçants locaux qui ont pris part à cette collecte de fonds qui a permis d’amasser près de 2 millions et tous les gens qui ont contribué. C’est un moment historique pour la Ville de Repentigny», d’ajouter la conseillère avec beaucoup d’émotion dans la voix.

La mairesse de Repentigny Chantal Deschamps a aussi tenu à livrer ses impressions dans ce dossier: «Ça fait 50 ans que nous avons fait notre deuil de la salle de spectacle qui était située au parc Saint-Laurent. Maintenant, nous allons avoir le complément parfait au Centre d’art Diane-Dufresne avec cet espace culturel.»

Rappelons que le concept architectural qui a été retenu pour la future salle de spectacle qui sera érigée à Repentigny est présenté par la firme Les Architectes FABG. Le projet proposé est basé sur les fondements associés au domaine du spectacle, c'est-à-dire voir et être vu. Le parvis, aménagé entre la salle de spectacle et le Centre d'art Diane-Dufresne, va constituer une valeur ajoutée pour la tenue d'événements culturels.

Des aménagements au parc Maurice-Richard

Les élus ont aussi tablé sur plusieurs projets, dont celui de l’amélioration de l’éclairage au Complexe sportif Gilles-Tremblay. Ce contrat a été octroyé à la firme Compagnie Électrique de Repentigny pour la somme de 167 000 $.

De plus, il y aura un aménagement de jeux au parc Maurice-Richard pour compléter l’aménagement du site. Le contrat a été octroyé à la firme Excavation Gingras pour le montant de 413 000 $. Les travaux sont prévus pour l’année 2018.

De plus, le traitement des élus municipaux a aussi fait l’objet d’un point à l’ordre du jour. Comme l’a expliqué le greffier de la municipalité, Louis-André Garceau, l’adoption du projet de loi 122 modifie le traitement des élus. Et attendu que l’avis de motion a été tenu le 12 juin dernier, le conseil a voté de façon unanime que, pour l’exercice financier 2018, la rémunération de la mairesse va se situer à 104 650 $. Par ailleurs, celle d’un conseiller toujours pour l’année 2018 est de 21 700 $. Il est à noter qu’une rémunération additionnelle est de plus versée à tous les membres du conseil qui occupent les postes suivants: maire suppléant 600 par mois; président d’une commission 10 000 $ par année; membre d’une commission 6 000 $ par année.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média