Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 Août 2018

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Le circuit des bâtisseurs va continuer de grandir

Le circuit des bâtisseurs va continuer de grandir

©archives

Le circuit des bâtisseurs va se poursuivre à Charlemagne.

PATRIMOINE. Plusieurs sujets ont retenu l’attention lors de la séance tenante du conseil municipal de Charlemagne qui se déroulait le mardi 7 août dernier. Plusieurs résidents se sont déplacés à l’hôtel de ville pour assister à ce rendez-vous mensuel.

Dans un premier temps, de façon unanime, les conseillers ont décidé de poursuivre l’aventure du circuit des bâtisseurs qui a pris son envol lors de la présentation de la fête nationale en juin dernier.

Comme l’expliquait le maire de la municipalité Normand Grenier, il appert que le circuit a connu un grand succès auprès de la population: «Je pense que le circuit patrimonial de Charlemagne est maintenant bien implanté sur le territoire. De plus, je crois qu’il contribue de façon significative à la valorisation de notre milieu de vie. C’est pour cette raison que le conseil a décidé d’aller de l’avant avec une phase 2 de ce projet.»

 

Avec cette phase 2, la Ville de Charlemagne veut procéder à l’identification des immeubles et des lieux commémoratifs de la municipalité. Le mandat de ce contrat a été confié à la firme Umanium pour un montant de 24 719 $. Ce mandat représente la conception, la réalisation et la production d’un circuit d’interprétation dans et autour des immeubles et des lieux commémoratifs de Charlemagne.

 

Une sécurité améliorée

 

Les élus sont aussi allés de l’avant avec l’avis de motion concernant le règlement qui modifie la vitesse sur l’ensemble des rues de la municipalité. La Ville de Charlemagne va donc procéder à des changements importants en ce qui a trait aux limites de vitesse actuellement en vigueur sur son territoire. Ainsi, la limite de vitesse à 70 km/heure actuellement permise, sur le Chemin des Quarante-Arpents, sera dorénavant de 50 km/heure.

De plus, la limite de vitesse de 50 km/heure, maintenant en vigueur sur la majorité des rues du territoire, sera abaissée à 40 km/heure. Finalement, la limite de vitesse de 30 km/heure aux abords des parcs et des écoles demeure la même. Il faudra attendre selon les propos du directeur général, la mi-septembre avant que ces limites soient en vigueur à Charlemagne.

 

Par ailleurs, la municipalité de Charlemagne prévoit investir 420 000 $ pour les coûts reliés à la quote-part pour la vidange des boues usées dans les bassins de la station de traitement par étangs aérés. Il est à noter que cet emprunt est réparti sur une période de 10 ans.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média