Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

18 janvier 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Lise Lavallée trace un premier bilan des 100 jours de pouvoir de la CAQ

Lise Lavallée

©Pierre Chartier

Lise Lavallée trace un premier bilan du gouvernement Legault.

BILAN. Confrontée à la nouvelle réalité de son parti politique, Lise Lavallée a tracé un premier bilan des 100 jours au pouvoir de la Coalition avenir Québec (CAQ). Cette nouvelle réalité va marquer les quatre prochaines années d’action politique de la députée de Repentigny.

Dans un premier temps, Lise Lavallée est revenue sur un point où elle a œuvré pendant les deux dernières années de façon récurrente sans jamais abandonner ses convictions, soit l’engagement politique des femmes sur la scène provinciale : «Je suis très contente de la représentation des femmes à l’Assemblée nationale. Depuis les deux dernières années, j’ai travaillé dans l’ombre sur le recrutement des femmes pour mon parti et je pense sincèrement, avec le travail que j’ai fait, que j’ai entraîné les autres partis dans ce mouvement. À la CAQ, nous avons réussi à présenter 65 femmes et 60 hommes. Nous avons eu la parité et c’est un peu mon travail qui est récompensé aujourd’hui.»

Pour ce qui des 100 jours de son parti au pouvoir, elle ajoute : «Je pense que le premier ministre François Legault a mis sur la table les balises nécessaires pour effectuer le travail à faire. Je pense aussi qu’avec les trois premiers projets de loi que nous avons déposés, on envoit un message très clair à la population que les choses vont bouger au Québec.»

 

L’hôpital Pierre-Le Gardeur, une priorité

 

En tête de liste des priorités localement, pour la députée de Repentigny, se dresse le dossier de l’hôpital Pierre-Le Gardeur qui piétine depuis au moins six ans : «Au niveau régional, j’ai fait du dossier de l’hôpital et des aînés des dossiers prioritaires pour moi. Dès le moment où le conseil des ministres a été connu, j’ai écrit à la ministre de la Santé [Danielle McCann] pour faire connaître mes intentions. C’est impératif pour moi de régler ce dossier. Nous avons au cours des dernières années tenues des conférences de presse qui ont fait connaître nos souhaits de débloquer le dossier avec 250 lits pour la population et c’est là-dessus que nous allons travailler pour la population de Lanaudière.»

Un autre dossier qui tient à cœur à la députée de Repentigny est celui des proches aidants et elle entend travailler de concert avec la ministre Marguerite Blais afin de trouver des solutions pour aider et mieux encadrer les gens qui vivent avec cette problématique que l'on retrouve de plus en plus dans la circonscription des Repentigny.

 

Pour Lise Lavallée, qui a accepté le poste de whip adjointe dans le gouvernement Legault, les choses ont bien changé depuis l’élection. Celle qui possède maintenant quatre ans d’expérience à son arc s’attend à faire bouger des choses lors du prochain mandat du gouvernement. Qu’est-ce que l’on peut lui souhaiter pour 2019? Elle répond d’emblée : « Une belle annonce pour l’hôpital». Un dossier à suivre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média