Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

25 janvier 2019

Nathalie Vigneault - nvigneault@lexismedia.ca

L’Assomption permet le concassage sur le terrain d’Electrolux

sébastien nadeau conseil municipal

©Photo Nathalie Vigneault

D’autres demandes d’Electrolux dans le dossier de démolition ont été acceptées sous certaines conditions par le conseil.

Le conseil municipal de L’Assomption a modifié certaines conditions en lien avec la démolition d’Electrolux, notamment l’autorisation de faire du concassage et du remblaiement avec ce dernier, pourvu qu’il ne soit pas contaminé. L'entreprise aura 18 mois au lieu de 12 pour faire l'ensemble des travaux.

La résolution autorisant la démolition a donc été modifiée en conséquence et des conditions ont été ajoutées, notamment, qu’Electrolux devra fournir une preuve que le béton concassé est non contaminé avant de l’enfouir; que le concassage ne se fasse que du lundi au vendredi de 7h à 19h; qu’Electrolux devra fournir un plan des endroits où seront enfouis les matériaux concassés; un certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement avant chaque opération de concassage sera requis.

De plus, Electrolux devra collaborer avec l’inspecteur de la Ville dédié à ce projet de démolition et le conseil se réserve le droit de faire cesser les opérations de concassage s’il le juge indiqué. Par la même occasion, le conseil demande une garantie monétaire à Electrolux de 1,5 M$ avant le début des travaux, valide jusqu’au 26 juin 2021. « Dans l’éventualité où certaines conditions du permis ne sont pas respectées, nous aurons des recours », a précisé le maire, tout en demeurant confiant que le tout se passe bien.

Enfin, on apprend via cette résolution que le pont Bailleul sera fermé dans une direction pour les deux périodes allant d’août à novembre 2019 et 2020, et que l’entreprise devra considérer le tout dans ses transports, mais sans passer par le centre-ville.

Hausse du salaire des élus

À l’instar de plusieurs villes, les élus de L’Assomption entament une réflexion sur la hausse de leur rémunération. « Il faut savoir que les élus de la ville arrivent au dernier rang en termes de rémunération pour toutes villes comprenant entre 15 000 et 25 000 de population. Pour ma part, cela représente 11, 75$ de l’heure en 2018. Nous allons recevoir les commentaires de nos citoyens pour alimenter cette réflexion et nous souhaitons que cela se fasse de façon constructive et respectueuse », a fait savoir le maire en introduction avant le début de la séance municipale.

À titre informatif, le décret annuel porte la population de L’Assomption à 23 181, ce qui en fait la 47e ville en importance au Québec et 4e dans la région de Lanaudière.

Piétons et vitesse

Deux nouvelles traverses piétonnières pourront être aménagées sur le boulevard L’Ange-Gardien, soit aux intersections des rues du Portage et Barret.

De plus, la Ville a obtenu une subvention de 50 000$ pour l’achat d’afficheurs, d’analyseurs de trafic et de brigadiers statiques. « Cela va diminuer d’environ 50% le coût de nos investissements à ce titre », a ajouté le maire.

Par ailleurs, la vitesse passera à 50 km/hr sur le boulevard l’Ange-Gardien Nord, entre Point-du-Jour Nord et l’école l’Amitié, dès le printemps. Enfin, une demande a été faite de la part de citoyens pour abaisser la vitesse à 70 km/hr au lieu de 90, sur les premiers 2,5 kilomètres de la montée Sainte-Marie dans le secteur Saint-Gérard. Une résolution est adoptée afin d’en faire la demande au ministère des Transports.

Virgine Forest

©Photo Nathalie Vigneault

Sébastien Nadeau, maire, Virginie Forest et François Moreau, conseiller

Virgine Forest, qui a effectué une cueillette d’articles d’hiver pour les sans-abri en décembre, a été reçue à la salle du conseil le mardi 22 janvier. Son initiative a été soulignée officiellement alors que la jeune femme de 15 ans a été invitée à signer le livre d’or de la Ville de L’Assomption. « Cette initiative noble et inspirante a apporté un grand réconfort aux plus démunis. Ce geste mérite d’être souligné et pris en exemple », a indiqué le maire Sébastien Nadeau.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média