Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 février 2019

Saint-Sulpice célèbrera sur le fleuve le 16 février

Les Fêtes hivernales sont de retour

Fêtes hivernales Saint-Sulpice

©Photo Archives

L’événement familial se tiendra sur le fleuve, aux abords du quai municipal, le 16 février, de midi à 16 h.

MUNICPAL. Les Fêtes hivernales de Saint-Sulpice reviennent en force pour une troisième année le samedi 16 février. Comme la récente tradition le veut, l’événement familial se tiendra sur le fleuve, aux abords du quai municipal, de midi à 16h.

« La formule ressemblera à celle de l’an dernier, avec des amuseurs publics, des jeux gonflables et les visiteurs pourront faire de la raquette, du patin ainsi que de la pêche sur la glace. Un feu de bois ainsi que des dégustations seront aussi de la partie », invite le conseiller municipal Pierre Imbault.

Grâce à un partenariat avec le comité ZIP (zones d’intervention prioritaire) des permis de pêche seront offerts gratuitement lors de l’événement. Un agent de pêche sera également sur place afin d’informer les citoyens sur cette activité des plus divertissantes autant l’été que l’hiver.

De plus, une belle nouveauté agrémentera les Fêtes hivernales avec les promenades en chiens de traîneau. En cas de mauvaise température, la programmation sera remise au samedi 23 févrie

Mésententes à la patinoire

Lors de l’assemblée du conseil du mois de janvier dernier, il a également été question de l’ouverture tardive de la patinoire intérieure. Autant du côté des conseillers que de la directrice générale de la Ville, Marie-Josée Masson, la stabilité de la température a été évoquée.

« C’est un guess de savoir si ça vaut la peine ou non de l’ouvrir, alors nous avons attendu qu’il n’y ait plus de températures chaudes », a expliqué le conseiller municipal Steve Mador, en remplacement du maire Michel Champagne.

Mme Masson a quant à elle rappelé qu’en raison de leur ouverture précoce, certaines villes avoisinantes avaient pour leur part dû fermer leurs patinoires.

La cohabitation difficile entre les patineurs et les joueurs de hockey à la patinoire du dôme a aussi été dénoncée. Un citoyen est ainsi venu déplorer le manque de surveillance et a renchéri en affirmant que les joueurs de hockey manquaient de délicatesse à l’égard des autres usagers.

La problématique aurait d’ailleurs été présente l’an dernier, toujours selon ce même résident. M. Mador a indiqué qu’un surveillant était présent l’année dernière à la patinoire. « Si c’est une problématique, nous allons remettre de la surveillance », a-t-il conclu.

Méga Dôme Saint-Sulpice

©Olivia Nguonly

La cohabitation difficile entre les patineurs et les joueurs de hockey à la patinoire du dôme a été dénoncée.

Vols de panneaux afficheurs de vitesse

Certains automobilistes ont sans doute remarqué le retrait de deux afficheurs de vitesse dans la municipalité au cours des dernières semaines. Sur les cinq appareils appartenant à la Ville, deux ont été dérobés, soit ceux localisés sur la rue Notre-Dame et la montée Saint-Sulpice.

Les trois autres afficheurs, d’une valeur de 7000 $ chacun, ont ainsi été retirés volontairement afin de les sécuriser à l’aide d’une cage, dans le but d’éviter les vols de cet ordre.

La réimplantation des appareils est prévue pour le printemps prochain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média