Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

01 mars 2019

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

Sept écoles du secteur reçoivent une bourse

Desjardins est fière de soutenir la jeunesse

Bourse Desjardins jeunes

©Photo gracieuseté - Caroline Babin

La semaine dernière, la Caisse Pierre-Le Gardeur réunissait des jeunes de différentes écoles du secteur afin de leur remettre des bourses qui leur permettront de réaliser les projets présentés.

ÉDUCATION. Par le biais de sa Fondation, Desjardins est fière de soutenir les jeunes dans la poursuite de leurs études et l’atteinte de leurs rêves. La semaine dernière, la Caisse Pierre-Le Gardeur réunissait des jeunes de différentes écoles du secteur afin de leur remettre des bourses qui leur permettront de réaliser les projets présentés.

Au total, la Fondation a reçu 1382 candidatures à l’automne 2018. Dans Lanaudière, ce sont 17 projets qui ont été sélectionnés, ce qui représente 42 150 $ et touche 3 657 jeunes. Dans le secteur de la MRC de L’Assomption, huit projets ont retenu l’attention, dans sept écoles, pour un montant de 17 650 $ remis et 2 105 jeunes touchés.

Publicité

Défiler pour continuer

L’école secondaire Félix-Leclerc a reçu un montant de 1 000 $ pour son projet « L’alimentation au cœur de nos préoccupations! »; l’école secondaire Paul-Arseneau pourra bénéficier d’une somme de 1 500 $ pour son projet « Coopérative Multiespace »; l’école secondaire Paul-Arseneau a également reçu une bourse de 1 650 $ pour son projet « Défi sportif Altergo »; l’école secondaire Jean-Claude Crevier s’est vu octroyer un montant de 2 000 $ pour son projet « Donnez vie à la papeterie »; les écoles Henri-Bourassa et Soleil-de-l’Aube ont reçu une somme de 2 500 $ pour leur projet « Salon des écodécouvertes »; l’école du Moulin pourra bénéficier d’une bourse de 3 000 $ pour son projet « L’hiver, on en profite pour jouer dehors »; l’école au Point-de-Jour a reçu un montant de 3 000 $ pour son projet « Ballon sur glace » et l’école secondaire Jean-Baptiste-Meilleur disposera d’un montant de 3 000 $ pour aller de l’avant avec son projet « Classe neige francisation ».

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média