Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 mars 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

À 100 ans, Marcelle Quintal est une inspiration pour Chantal Deschamps

Chantal Deschamps

©Hebdo Rive Nord-Caroline Babin

Marcelle Quintal et la mairesse Chantal Deschamps, une belle complicité dans la vie.

AMITIÉS. Ce n’est pas tous les jours que l’on a le privilège de rencontrer une personne qui vit depuis 100 ans. Eh bien, la mairesse de Repentigny Chantal Deschamps a décidé de faire connaître à la population une femme qui a traversé les époques et qui jette un regard lucide sur les grandes étapes de la vie. Marcelle Quintal a donc ouvert les portes de sa résidence pour partager avec Chantal Deschamps les grandes amitiés d’une vie comblée.

Madame Quintal, qui aura 101 ans en juin prochain, est une amie de longue date de la famille Deschamps. C’est la 12e d’une famille de 16 enfants, établie à Charlemagne, et qui a su tracer sa voie à travers les époques.

Pour Chantal Deschamps, elle ne pouvait trouver une personne plus inspirante que madame Quintal: «Moi, je connais une dame depuis que je suis au monde et c’est vite devenue pour moi une inspiration. Mais ce qui est inspirant chez elle, ce n’est pas sa longévité, car ce qui m’inspire le plus chez Marcelle Quintal, c’est sa philosophie de vie. C’est quelqu’un qui ne s’en fait jamais avec la vie. Comme j’exerce une position qui est très prenante, c’est très facile d’oublier l’essentiel. Quand je vois et quand je pense à comment vit cette personne, eh bien, Marcelle nous ramène aux choses essentielles de la vie, c’est-à-dire les vraies valeurs et combien c’est important les amis. Elle a été certainement l’amie la plus près de mes parents. Marcelle a une spiritualité profonde, elle la vit bien et cette philosophie de vie qu’elle a, ça me fait du bien. Car dans les moments de doutes, parce que ce n’est pas facile en politique tous les jours, il y de grandes victoires, mais il y a aussi de grands doutes. On prend souvent des décisions très difficiles, on tranche dans la chair et on prend des décisions qui vont plaire à la majorité, mais il y a toujours des personnes mécontentes et, ça, comme personne, il faut porter ces divisions et l’assumer. À un moment donné, il faut donc s’inspirer de quelqu’un et, pour moi, la personne la plus inspirante c’est Marcelle Quintal.»

 

Une vie bien remplie

Marcelle Quintal est née à la fin de la Première Guerre mondiale et elle se souvient très bien d’avoir vécu une vie heureuse auprès de ses frères et sœurs. À l’âge de 20 ans, elle est entrée chez les religieuses pour y vivre intensément pendant près de 24 ans. Après son séjour dans la communauté religieuse, à l’âge de 57 ans, elle vit, selon ses propos, un véritable coup de foudre et elle se

marie.

 

Elle fera aussi beaucoup de bénévolat à l’hôpital où elle accompagnera plusieurs personnes à la mort en travaillant avec des patients aux soins palliatifs. «Avoir 100 ans, c’est un beau cadeau de la vie et je remercie le Bon Dieu à tous les jours pour ce que la vie m’apporte. Mais le plus important, c’est de vivre le moment présent. C’est que j’applique dans ma vie de tous les jours et je pense que ça fonctionne bien. C’est important cette façon de vivre car, vous savez, demain ne nous appartient pas», confie-t-elle.

Et sur ces belles paroles, nous laissons Marcelle Quintal à ses souvenirs impérissables.

 

Marcelle Quintal

©Hebdo Rive nord Caroline Babin

Marcelle Quintal a plein de souvenirs à raconter.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média