Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

19 mars 2019

Marie-Christine Gaudreau - equiperedaction@lexismedia.ca

Un rendez-vous signé Yves Duteil

40 ans plus tard

Yves Duteil

©Photo gracieuseté - Eric Vernazobres

L’auteur-compositeur-interprète français promet un spectacle à la formule acoustique.

SPECTACLE. De passage en sol québécois pour présenter son plus récent concert, 40 ans plus tard, Yves Duteil s’arrêtera au Théâtre Hector-Charland le 28 mars prochain. L’auteur-compositeur-interprète français promet un spectacle à la formule acoustique, constitué d’un parfait amalgame entre ses succès repères et les nouvelles pièces tirées de son dernier album, Respect.

Duteil sera entouré sur scène d’un violoncelliste, d’un percussionniste et d’un contrebassiste, tandis qu’il s’accompagnera lui-même au piano et à la guitare. Avec toute la poésie qu’on lui connait, le chanteur français fait un clin d’œil dans ce concert à ses quarante ans de carrière, mais aussi à ses quarante années d’amour aux côtés de sa femme, Noëlle Léonore Mallard. La pièce <@Ri>40 ans plus tard<@$p>, l’un des titres de l’album, lui étant d’ailleurs dédié. Dans un climat intimiste, c’est un produit peaufiné, empreint d’humour, mais surtout de douceur, que proposera M. Duteil au public de L’Assomption.

Une longue histoire d’amour

« C’est toujours un plaisir de répondre à l’invitation des Québécois. C’est une longue histoire d’amour qui continue », a déclaré M. Duteil. Venu partager son art pour la première fois en 1980, le chanteur a tout de suite été enchanté de l’accueil des gens d’ici. « Les Québécois sont sensibles et à l’écoute. »

Pour l’auteur-compositeur-interprète qui ne manque pas de venir nous présenter chacun de ses nouveaux opus, il s’agit désormais d’un rendez-vous incontournable. « Il y a une attente de la part des organisations et du public à laquelle je réponds avec beaucoup d’enthousiasme. »

Yves Duteil

©Photo gracieuseté

Avec toute la poésie qu’on lui connait, le chanteur français fait un clin d’œil dans ce concert à ses quarante ans de carrière, mais aussi à ses quarante années d’amour aux côtés de sa femme.

Prendre un enfant

Parmi ses grands classiques, on pourra entendre La langue de chez nous et Prendre un enfant. Ce dernier titre a marqué sa relation avec le Québec, estime Yves Duteil. « La chanson avait déjà fait le voyage avant mon passage. Tout de suite, elle a été associée au baptême. » Écrit en toute authenticité et sincérité, ce succès incontesté se veut un manifeste pour l’enfance, mais aussi une démonstration avant-gardiste pour l’époque de la sensibilité du père envers son enfant. Marqueur important de sa carrière, Prendre un enfant vit encore aujourd’hui comme au premier jour au dire de l’artiste.

Rappelons que le chanteur a lancé son premier titre, Virages, en 1972. Depuis, l’artiste a enchainé les albums en plus de mener de front différents projets d’écriture destinés à la littérature et au grand écran. Son plus récent album paru l’an dernier, à 69 ans, Yves Duteil n’entend pas mettre le frein sur sa créativité de sitôt. « C’est un immense privilège que le public soit toujours au rendez-vous, quarante ans plus tard », reconnait Yves Duteil.

Les billets pour le concert 40 ans plus tard sont présentement en vente : hector-charland.com

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média