Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 avril 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Charlemagne donne son appui à la Société de l’autisme de Lanaudière

Conseil de Charlemagne

©Hebdo Rive Nord Pierre Chartier

Les élus étaient vêtus en bleu pour souligner le mois de l’autisme.

AFFAIRES MUNICIPALES. C’est avec une certaine nostalgie que le conseil municipal de Charlemagne a tenu sa séance courante, le mardi 2 avril. En effet, Philippe Lapointe agissait pour la première fois à titre de directeur général et greffier de la municipalité en remplacement de Bernard Boudreau, qui vient de prendre sa retraite.

La municipalité a décidé de donner son appui à la Société de l’autisme région de Lanaudière (SARL) pour les diverses activités qui se dérouleront durant le mois d’avril. La municipalité s’engage donc à poser des actions de sensibilisation à la cause de l’autisme tout au long du mois.

D’ailleurs, le 2 avril dernier, les conseillers de la municipalité, le maire Normand Grenier ainsi que le directeur général Philippe Lapointe étaient tous vêtus de bleu, la couleur identifiée à l’autisme.

Dans un autre ordre d’idée, la municipalité a décrété la recommandation qui est favorable à la construction d’un bâtiment de six logements qui sera situé sur la rue Sacré-Cœur. Le conseil a approuvé les plans d’implantation de ces nouveaux logements.

Publicité

Défiler pour continuer

La municipalité s’est aussi engagée envers la Croix Rouge en participant à la collecte de fonds annuelle de la société jusqu’en 2022. La Ville de Charlemagne remettra 0,17$ par personne dans le cadre de cette campagne de financement.

Par ailleurs, il y aura un stagiaire au service de l’urbanisme, du mois de mai au mois de septembre, et c’est Therry Hussain qui a été choisi pour occuper ce poste.

De plus, la Ville de Charlemagne a conclu avec la compagnie Rogers une entente qui prévaut jusqu’en 2037 pour l’utilisation du site qui est localisé au parc Médéric-Lebeau.

La municipalité ira aussi de l’avant pour un étude géotechnique et une caractérisation environnementale pour la construction du terrain synthétique au parc de la Presqu’Île. C’est la firme Solmatech qui a obtenu le contrat au montant de 10 500 $.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média