Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

08 avril 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Une fête interculturelle pour rapprocher les communautés

Troisième édition

Fête interculturelle

©Photo gracieuseté – Deux cultures un monde - Hebdo Rive Nord

L’année dernière, les artistes invités avaient donné le rythme à la fête.

CULTURE. Pour une troisième année, « Deux cultures, un monde » célèbrera la création de son organisme par un spectacle-bénéfice le 27 avril, à la Salle Laurent-Venne, dans le secteur Le Gardeur de Repentigny. Ce sera l’occasion d’amasser des fonds qui serviront à des projets jeunesse, permettant de rapprocher les cultures à Repentigny.

Dans le cadre de son évènement, l’organisme a pensé à faire goûter différents mets, préparés par un traiteur québécois et haïtien. Le jeune cowboy Gabriel Gobeil viendra chanter, cinq artistes des Productions Kalabanté feront une présentation axée sur le cirque et un violoniste sera sur place. Les participants assisteront également à des prestations d’artistes immigrants et pourront rejoindre la piste de danse, tout en écoutant différentes musiques. Des objets décorés coloreront la pièce, les petits pourront se faire maquiller et des kiosques seront installés pour la vente d’articles.

Pour cette troisième édition, on retrouve les porte-paroles Jean-François Fortier, agent de soutien aux communautés culturelles du Service de police de la Ville de Repentigny et Florence Kouassi, artiste chanteuse.

Pour sa part, M. Fortier a travaillé comme paramédical pendant 15 ans dans différentes régions et s’est joint au service de police de la Ville de Repentigny en 2014.

Ce dernier possède un bagage et des expériences avec les communautés ethnoculturelles. Il travaille depuis plus d’un an à la table de concertation sur l’immigration de la MRC de L’Assomption.

Fête interculturelle

©Photo gracieuseté – Deux cultures un monde - Hebdo Rive Nord

Jean-François Fortier, agent de soutien aux communautés culturelles du Service de police de la Ville de Repentigny est porte-parole de l’évènement

De son côté, Florence Kouassi est enthousiaste de pouvoir unir les différentes cultures et les communautés. 

Jeune artiste auteurecompositrice, elle a défini son propre style et s’est inspirée entre autres de ses origines multiculturelles. Elle se consacre présentement à la réalisation de son premier mini album.

Fête interculturelle

©Photo gracieuseté – Deux cultures un monde - Hebdo Rive Nord

Florence Kouassi, artiste chanteuse est fière de s’associer à la fête interculturelle comme porte-parole.

Cette année, « Deux cultures, un monde » peut compter sur le partenariat du Club Optimiste de Repentigny. Les profits récoltés serviront aux deux organismes pour la réalisation de projets pour la jeunesse.

Rapprocher les communautés 

Deux cultures, un monde se donne pour mission de rapprocher et favoriser les échanges interculturels, puis éducatifs. Le but est de permettre l’ouverture d’esprit, la solidarité, miser sur la persévérance scolaire, renforcer les compétences en communication, soutenir les participants à travers leurs projets, offrir des ateliers artistiques, des conférences interculturelles, etc.

À ce jour, l’organisme compte plusieurs réalisations, dont des ateliers d’écriture et de lecture entre plus de 750 jeunes, la création d’un jardin scolaire au Mali, les fêtes interculturelles...

Réservation : 514 243-3398/ 450 654-6051. Billets disponibles via eventbrite. Tarifs : adultes 28 $, enfant 5 à 12 ans 15 $. Spécial pour une table de huit personnes, 25 $ par participant.

Atelier

©Photo gracieuseté – Deux cultures un monde - Hebdo Rive Nord

Deux cultures, un monde offre des ateliers de lettres pour renforcer les capacités et la persévérance scolaire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média