Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 avril 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Réduction de l’endettement total net de 40 M$ en six ans

États financiers consolidés 2018

Chantal Deschamps

©gracieuseté

Chantal Deschamps mairesse de Repentigny et David Legault directeur général de la municipalité.

AFFAIRES MUNICIPALES. C’était jour de bulletin pour les élus et l’administration municipale de Repentigny alors que la firme Amyot-Gélinas, représentée par Mélanie Therrien, déposait son rapport sur les états financiers consolidés pour 2018, le mardi 9 avril.

 

L’administration Deschamps présente de nouveau un bilan financier positif marqué par une réduction de l’endettement total net à long terme de 13,2 M$ au cours de la dernière année. C’est l’image d’une saine gestion budgétaire qui se dégage ainsi des états financiers consolidés de l’exercice 2018, audités par la firme Amyot, Gélinas, et émis sans réserve, déposés lors de la séance tenante.

La mairesse Chantal Deschamps a renchéri sur ces nouvelles en annonçant que la Ville a conclu 2018 avec un excédent de fonctionnement consolidé de 5,5 M$ par rapport à un budget consolidé de 154 M$. Cet excédent provient entre autres : des revenus sur les droits de mutation en hausse pour 2018 puisque le marché de la revente a été très actif tant pour les secteurs résidentiel que commercial; des revenus provenant de subventions de divers programmes en infrastructure; des revenus pour des services rendus, émissions de permis et revenus d’intérêts.

 

Toujours selon les propos de la mairesse de Repentigny: «Cette gestion méticuleuse des deniers publics se traduit encore pour 2018 par une baisse de l’endettement total net à long terme de 13,2 millions de dollars. Ainsi, depuis les 6 dernières années, l’endettement total net de la Ville et de ses organismes contrôlés aura diminué de 40 millions de dollars pour atteindre 236,2 millions de dollars; un véritable tour de force. Tous mes collègues du conseil et moi-même en sommes particulièrement fiers. Ce bilan positif nous laisse donc la marge de manœuvre nécessaire pour réaliser nos grands projets d’infrastructure annoncés dans le budget 2019, et ce, au bénéfice de nos citoyens.» 

 

De plus, Chantal Deschamps a ajouté: «En 2018, nos dépenses en immobilisation totalisent 17,1 millions de dollars. Comme je vous l’ai annoncé à plusieurs reprises, ces investissements s’inscrivent dans une planification à long terme qui découle de notre Programme des grands chantiers de 65 M$ réparti sur 4 ans. En effet, nous avons amorcé en 2017 la première phase de ce vaste programme d’infrastructures et, à ce jour, de nombreux travaux de réfection ont déjà été effectués. Pour plusieurs de ces projets, nous nous sommes assurés d’obtenir notre juste part d’aide financière gouvernementale et nous poursuivrons dans cette même lancée pour les années à venir.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média