Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 mai 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Une solution écologique pour contrôler les moustiques en saison estivale

Moustiques

©Hebdo Rive nord archives

Il se dégrade rapidement dans l’environnement et ne représente aucun impact significatif sur les habitudes alimentaires des autres espèces animales.

MOUSTIQUES  Dans un souci d’améliorer la qualité de vie de ses citoyens en période estivale, la Ville de Repentigny procédera au contrôle biologique des moustiques sur son territoire grâce à une solution écologique.

: À compter des prochains jours, la firme GDG Environnement, chef de file dans le contrôle biologique des insectes piqueurs, sillonnera le territoire et procédera à l’application d’un biolarvicide dans les milieux où pondent les moustiques, soit où il y a présence d’eau stagnante, par exemple les boisés, les fossés, les marécages, etc. Ainsi, le traitement concerne principalement les lieux publics, mais quelques espaces privés, par exemple le boisé de la Presqu’île, seront également traités. L’application se fera majoritairement au sol par injection liquide, mais certains étendus boisés seront couverts par voie aérienne, ce qui expliquera la présence d’avions volant à basse altitude.

Composé d’une bactérie présente naturellement dans le sol, le Bti, le biolarvicide utilisé agit uniquement sur les larves des moustiques par voie intestinale et est sans danger pour les humains, les animaux et l’environnement.

Il se dégrade rapidement dans l’environnement et ne représente aucun impact significatif sur les habitudes alimentaires des autres espèces animales. Cette bactérie est notamment utilisée dans la prévention des maladies transmises par les moustiques, comme le virus du Nil occidental, dont 15 cas ont été répertoriés dans Lanaudière en 2018.

Puisque ce produit biologique n’est pas persistant dans l’environnement, des traitements devront être appliqués lorsqu’il y aura présence de nouvelles larves, c’est-à-dire environ une dizaine de fois jusqu’à l’automne. Plusieurs autres municipalités utilisent ce type de traitement depuis de nombreuses années et confirment que les résultats qui en découlent sont très positifs.

« Dans plusieurs secteurs du territoire, l’omniprésence de moustiques en période estivale engendre d’importantes nuisances pour les citoyens. Cette solution écologique profitera à toutes les familles qui savoureront pleinement leur temps passé à l’extérieur, dans la cour ou dans nos parcs », précise le conseiller municipal et président de la commission Environnement et développement durable Raymond Hénault.

En effet, les citoyens remarqueront une amélioration notable des nuisances occasionnées par les moustiques dès cette année. Toutefois, si elles persistent, ils sont invités à téléphoner à la ligne InfoEnvironnement et une équipe de GDG Environnement vérifiera si un gîte larvaire se trouve à proximité.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média