Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

50e anniversaire

Retour

13 mai 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

De député de L'Assomption à premier ministre du Québec

François Legault

Francois Legault priorités de Lanaudière

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Le premier ministre, François Legault s’était arrêté dans les bureaux de L’Hebdo Rive Nord en janvier dernier pour parler des priorités pour la région.

POLITIQUE. Le 1er octobre 2018, une vague caquiste envahissait plusieurs régions de la province et 75 députés de la formation de François Legault accédaient à un siège à l’Assemblée nationale. De passage dans les bureaux de l’Hebdo Rive Nord en janvier 2019, le député de L’Assomption et premier ministre du Québec déclarait: « Enfin Lanaudière est au pouvoir!».

François Legault avance vouloir «régler» plusieurs dossiers dans Lanaudière, dont le pont Rivest, la R-341 et la R-343. Il a par ailleurs annoncé le 11 février dernier l’ajout de 246 lits pour l’hôpital Pierre-Le Gardeur, une promesse annoncée pendant la campagne.

M. Legault a également soutenu la décontamination du site d’Electrolux à L’Assomption afin que le terrain soit utilisable. Il souhaite aussi attirer des entreprises dans le secteur. Concernant la crise des médias, il a déclaré qu’il y aurait une commission parlementaire à ce sujet, permettant de regarder tout le financement possible.

Ce dernier se réjouit d’une annonce faite par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne au niveau de la bonification des produits financiers dans l’agriculture. L’Assomption est un territoire en grande partie agricole, il faut à son avis soutenir la relève et assurer une prospérité de la région.

Ce dernier compte travailler en collaboration avec les maires Sébastien Nadeau (L’Assomption), Chantal Deschamps (Repentigny) et Normand Grenier (Charlemagne) pour désenclaver la circulation et faire des suivis auprès du MTQ pour l’avancement de travaux routiers. Une autre de ses priorités est de réduire la taxe scolaire et d’offrir un crédit de 2 400$ par enfant.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média