Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

50e anniversaire

Retour

20 mai 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

De plus en plus d'élèves sur les bancs d'école

Collège de l'Assomption

©Photo archives - Hebdo Rive Nord

Le Collège de l’Assomption.

SCOLAIRE. Avec l’agrandissement des territoires et la croissance démographique de la région, de nouvelles écoles ont été inaugurées dans les années antérieures. Aujourd’hui, ces établissements adaptés aux besoins des jeunes accueillent des centaines d’élèves. L’Hebdo Rive Nord se remémore l’ouverture de certaines de ces institutions bien ancrées dans le secteur.

Le Collège de l’Assomption a été fondé en 1832 et constitue un établissement qui fait partie du patrimoine du Québec depuis plus de 160 ans. C’est d’abord le médecin Jean-Baptiste Meilleur qui décide de créer un collège à L’Assomption. Nous sommes alors au 19e siècle et l’éducation prend de plus en plus de place. Le docteur Louis-Joseph-Charles Cazeneuve et le curé François Labelle se joignent par la suite à sa croisade dans l’idée de créer une institution d’Église.

Au tout début, ce ne sont que les garçons qui y sont admis. Au fil des années, le nombre d’élèves augmente. Les filles sont admises pour le niveau collégial en 1965 et au secondaire en 1966.

Un premier dôme, symbole de la qualité de l’enseignement du Collège est construit en 1869. On effectue d’autres travaux avec le temps. Encore aujourd’hui, le Collège de l’Assomption s’implique dans sa communauté et poursuit sa mission éducative.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média