Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

20 mai 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Rallier les familles lanaudoises autour de la culture geek

Geekulture de Lanaudière

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Ça sera l’occasion de découvrir plusieurs univers les 1er et 2 juin à L’Assomption.

FESTIVAL. Pour une troisième édition, le Festival Geekulture de Lanaudière revient en force les 1er  et 2  juin à L’Assomption. Reconnu pour une première année comme organisme sans but lucratif (OBNL), le Festival s’adresse à tous les geeks et à l’ensemble des familles.

Tout comme l’année dernière, le festival prendra place à la Seigneurie des Patriotes, dans un décor enchanteur où une foule d’activités, divertissements et acteurs seront réunis. Pour arriver à organiser l’événement, le Festival Geekulture de Lanaudière s’associe à divers organismes de la région tels que les Chevaliers de Colomb, les Centres de Prévention du Suicide de Lanaudière, la Maison Clémentine de Joliette, les Fêtes Gourmandes de Saint-Jacques et le Festi-Film. Impliquée depuis le tout début, l’auteure québécoise de la littérature fantastique,

Anne Robillard, sera officiellement la marraine du Festival. Les passionnés auront l’opportunité de faire sa rencontre le 2 juin. D’autres personnalités bien connues du milieu seront sur place ; c’est le cas de Steelhorse, célèbre Youtubeur, développeur de jeux vidéo et actif dans la communauté Twitch. Ce dernier viendra présenter ses coups de cœur 2018 dans le gaming.

On comptera également sur la présence d’un ancien participant de La Voix, Carl Miguel Maldonado, qui en profitera pour venir chanter. Luduc, animateur spécialisé dans les conventions geeks québécoises, viendra créer des reportages informatifs et humoristiques.

De son côté, Stéphanie Yargeau (Ozora Cosplay) présentera des astuces pour le maquillage d’effets spéciaux et on retrouvera Kasimp, artiste visuel, qui réalisera une murale avec d’autres professionnels.

Pour cette édition, l’emphase sera portée vers les groupes de Cosplay, soit les X-Men de Montréal, les New Warriors, les Princesses, Cosplay Québec Harry Potter, Bumblebee, Hulk, etc. Plusieurs podcasts se rallient à l’évènement geek dont les Jobbers, Le Petit Bonheur, Play heure, Star Wars, etc.

Du défilé aux arcades 

La mascarade officielle aura lieu le 1 juin à partir de 18h sur la grande scène sous la direction de Geneviève Leprohon. Comme se veut la tradition, le défilé des superhéros se tiendra la veille du Festival, le 31 mai. Les participants se retrouveront au Parc du Partage de L’Assomption, à 19 h, et défileront dans les rues de la Ville costumés.

Pour les fans de rétrogaming, il sera possible de rencontrer des personnes de 2PM. Dans cette zone, une arcade complète sera installée avec de la réalité virtuelle et rétro console. Pour la famille, un coin sera dédié à de la construction amusante.

En nouveauté, une maison hantée pour les adeptes de l’horreur sera érigée. Il y aura également une piste pour les bolides téléguidés, une activité présentée par Saint-Roch-de-l’Achigan. 

Fier d'être un OBNL

Si la mission d’offrir plus qu’un festival, une pop-culture québécoise, d’affirmer son identité geek, le Festival Geekulture va au-delà de tout cela en redonnant une part de ses profits aux organismes de la région. C’est pourquoi le Festival rejoindra les Galeries Rive Nord pour la fête des Pères et s’associe au Marché de Noël de L’Assomption pour une première.

Comme le partage le nouveau président du Geekulture Lanaudière, Éric Beauséjour, il y aura le Marché de Noël Geekulture le 29 novembre prochain au centre communautaire de la Ville de L’Assomption.   « Ça sera l’occasion d’acheter vos cadeaux de Noël pour la famille geek », détaille-t-il. Tous les artistes et marchants qui se sont collaborés avec le Festival depuis le début auront l’opportunité d’avoir leur kiosque gratuitement.

C’est d’ailleurs une grande fierté pour le président qui à l’aide de son comité s’est tourné vers des organismes, la Ville de L’Assomption et divers partenaires.

Se démarquer 

Si plusieurs associent le Festival à une convention, Éric Beauséjour tient à aller vers une autre direction en intégrant un jour des manèges à l’évènement. « On offre un décor totalement enchanteur et c’est la carte, je crois, qui nous aide particulièrement surtout pour les photos. »

Ayant accroché sur le site, il était assuré que l’évènement allait se dérouler à nouveau à L’Assomption. Pour y arriver, il faut une bonne logistique, organisation et l’ajout de chapiteaux, puisqu’une grande partie de la programmation a lieu à l’extérieur.

Coup de coeur

En chaise roulante depuis son jeune âge, M. Beauséjour avoue avoir accroché sur le concept lors de la visite au Comiccon de Montréal en 2014. « Ça l’a été une découverte des conventions le fait qu’on n’est pas seul quelques personnes en campagne à avoir une vie geek, à vouloir parler de l’univers de Star Wars, de Marvel, etc. On se ramassait tout d’un coup plusieurs milliers de personnes ensemble. Je suis tombé en amour avec ce phénomène-là », témoigne-t-il. 

Vivant quelques difficultés lors de l’évènement avec sa chaise roulante et son intérêt pour le festival, Éric Beauséjour a eu envie de partir dans sa propre direction pour créer. Le point cumulant, il n’y avait pas d’évènements dans Lanaudière. « À l’origine, on voulait créer un pique-nique costumé et ça dégénérer. C’est devenu un festival », s’exclame-t-il.

Avec le temps, le terme geek et toute la culture qui en découle ont pris de l’expansion. Le principal intéressé compare cette dernière avec les passionnés de sport où les deux univers requièrent du temps et de l’intérêt. À travers tous ces défis, le président explique qu’il a été question de développer des activités pour toute la famille. Pour le futur, Éric Beauséjour a des idées et reconnaît que les festivaliers sont au rendez-vous.

Pour plus d’information, on visite le www.geekulturelanaudiere.ca/ Facebook.com/geekulturelanaudiere ou on écrit à direction@geelulturelanaudiere.ca.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média