Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

21 mai 2019

Francis Trudeau - infolanaudiere@lexismedia.ca

L’Assomption interdira les sacs de plastique à usage unique

Politique environnementale à L'Assomption

©Photo Francis Trudeau - Hebdo Rive Nord

La nouvelle politique environnementale de L’Assomption a été dévoilée le samedi 4 mai.

ENVIRONNEMENT. À l’occasion du Festival de l’environnement à L’Assomption, la municipalité a dévoilé sa toute première politique environnementale le samedi 4 mai. Le maire Sébastien Nadeau a notamment confirmé que L’Assomption interdira les sacs de plastique à usage unique, et ce, dans les prochains mois.

L’Assomption deviendra ainsi la première ville de la région à réglementer l’usage des sacs de plastique, pour imposer aux citoyens l’usage de sacs réutilisables dans les différents commerces de la municipalité.

« Déjà 80 % de nos citoyens le font, alors cette mesure s’adresse particulièrement au 20 % restant. Oui, c’est un changement radical, mais il est nécessaire », affirme d’entrée de jeu M. Nadeau.

La nouvelle politique environnementale a été pensée par un comité composé par des élus municipaux, des employés de la Ville ainsi que des citoyens. Plusieurs rencontres ont été organisées tout au long de la dernière année, afin de mettre en place cette politique environnementale. 

« Des citoyens de toutes les tranches d’âge ont participé à ces rencontres. Nous avons ainsi reçu plein d’idées intéressantes et diversifiées pour répondre aux besoins de toute la population de L’Assomption », estime le conseiller municipal Fernand Gendron.

Selon le conseiller municipal Pierre-Étienne Thériault, qui faisait partie du comité de réflexion sur la politique environnementale, ce document n’était qu’une formalité.

« L’Assomption était déjà parmi les villes les plus innovantes en matière d’environnement et elle entreprenait déjà des actions pour changer les habitudes de ses citoyens. Par contre, rien n’encadrait ces actions et ces décisions et parfois, des projets étaient oubliés sur les tablettes. La nouvelle politique environnementale permettra un suivi pour tous les projets environnementaux, en plus d’imposer de nouvelles réglementations, afin de s’assurer que tous les projets seront menés à terme », explique-t-il.

Dix actions en constante évolution

Mis à part les grandes thématiques de la politique environnementale, la Ville de L’Assomption a souhaité se mettre au défi, en s’imposant dix actions à compléter. Ces actions ont été proposées par des citoyens et des employés municipaux lors des différentes rencontres du comité.

Après avoir reçu 125 idées, la Ville les a filtrées pour en avoir 75. « Réaliser toutes ses idées au cours des prochaines années, c’était une utopie. Nous avons donc décidé de réduire ce nombre à dix, mais ce sont dix actions que nous croyons réalisables au cours des prochaines années », affirme le maire Nadeau.

Il précise cependant que dès qu’une action sera menée à terme, elle sera immédiatement remplacée par une nouvelle. « À la fin de chaque cycle, nous déterminerons quelles actions ont été complétées et quelles actions les remplaceront. Nous ferons cet exercice lors du dépôt du budget, chaque année », souligne Sébastien Nadeau.

Voici les dix actions choisies par la Ville qui seront réalisées au cours des prochains mois, voire des prochaines années.

1. Inscription au programme La Tasse.

L’Assomption se dotera de 1000 tasses réutilisables, qui pourront être utilisées dans les différents commerces de la municipalité, grâce à un système de consigne.

2. Recyclage des bouchons de liège.

Grâce à une collaboration avec l’entreprise Recork, les bouchons de liège seront récupérés, grâce à des points de dépôt.

3. Un nouveau programme de reconnaissance « Étoile verte ».

Dès 2020, L’Assomption offrira une certification aux commerces, institutions et événements qui se démarquent par leurs actions environnementales. Cette certification, classée en trois catégories, offrira des récompenses aux organismes et entreprises participantes.

4. Ajout d’îlots de collecte à trois voies dans les espaces publics dès 2019.

5. L’utilisation de l’eau de pluie par les services municipaux.

L’Assomption offrira également aux citoyens des barils récupérateurs d’eau de pluie.

6. La ville étudiera la faisabilité d’une conversion de l’éclairage à la DEL.

D’ailleurs, une étude a déjà été lancée.

7. Les programmes de subventions environnementaux seront redynamisés, bonifiés ou ajoutés.

L’Assomption souhaite ainsi offrir des subventions pour les couches lavables, les toilettes à faible débit d’eau, les tondeuses électriques et les barils récupérateurs d’eau. La Ville pourrait également offrir un programme de subvention pour l’achat et l’installation de bornes pour véhicules électriques.

8. L’Interdiction des sacs de plastique à usage unique.

La Ville souhaite qu’une réglementation municipale entre en vigueur dès 2020.

9. Convertir la flotte de véhicules municipaux à l’électricité.

10. Planifier des jardins urbains.

Après un projet pilote fructueux, L’Assomption souhaite établir davantage de jardins urbains un peu partout à travers la ville.

Pour davantage d’information ou pour consulter la nouvelle politique environnementale de L’Assomption, veuillez consulter le site Web de la Ville au www.ville.lassomption.qc.ca.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média