Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

14 juin 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Une saison qui se termine bien

Basket Félix-Leclerc

©Photo gracieuseté

Voici la formation de l,équipe de Félix-Leclerc :Kathy Kersaint-Pierre, Camilia Fallahi-Lupien, Lorie Giroux, Victoria Mendoza-Vargas, (au milieu) Maude Tremblay, Mégane Doyon, Malorie Desmarais, (à l’arrière) Maya Djioua, Ann-Sophie Bourré, Amélie Ouimet, Océanne Brisson, Keren Ngampuo Tshipama et l’entraîneur-chef, Joël St-Cyr.

BASKETBALL Les basketteuses benjamines de l’école Félix-Leclerc ont mis un point d’exclamation à leur belle saison, le 31 mai dernier, à Québec. Pour cause, elles ont remporté le titre  Équipe féminine de division 2 par excellence au niveau secondaire  lors du 36e  Gala d’excellence du RSEQ scolaire.

Afin d’être lauréates de ce prestigieux prix, les élèves-athlètes au programme Sport-études ont travaillé d’arrache-pied tout au long de la saison. Subissant seulement deux défaites contre leurs principales adversaires de l’école Barthélémy-Joliette, les jeunes filles ont savouré leur revanche en finale régionale en disposant d’elle. Elles ont ainsi obtenu leur laissez-passer pour le Championnat provincial scolaire. Elles ont tout donné sur le parquet, terminant en 4e  position lors de ce tournoi relevé.

En plus de performer sur et hors du terrain, l’équipe a également contribué au développement du basketball en s’impliquant activement dans le basketball mineur. Plusieurs d’entre elles se sont investies à titre de marqueur dans la ligue scolaire primaire de la Commission scolaire des Affluents. D’autres se sont impliquées bénévolement auprès de l’Association de basketball de Lanaudière (LANO) en agissant comme officielles mineures ou encore comme aides-animatrices.

Pour l’entraîneur-chef de cette équipe, Joël St-Cyr, cet honneur est pleinement mérité, car il va au-delà de l’aspect sportif. « Ma plus grande fierté est qu’au travers tous ces accomplissements sur le terrain, mes félines ont gardé une moyenne générale exceptionnelle. Ça c’est vraiment exceptionnel, surtout qu’elles combinent leurs études avec 15 heures de pratique par semaine, en plus des matchs, des tournois, des voyages, etc. On développe des athlètes, mais avant tout, on prépare les futurs adultes de demain », souligne-t-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média