Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

27 juin 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Réfection de rues et d’infrastructures à L’Assomption

Travaux majeurs de 3,2 M$

Structure à L'Assomption

©Photo gracieuseté - Ville de L'Assomption - Hebdo Rive Nord

Une nouvelle structure prend place à L’Assomption, il s’agit du futur bureau touristique estival, qui accueillera notamment le Musée national de l’éducation, qui est en développement.

MUNICIPAL. Le maire de L’Assomption, Sébastien Nadeau, a annoncé lors de la dernière séance municipale des travaux de réfection des rues Saint-Pierre et Saint-Jacques ainsi que la rénovation complète des infrastructures, pour un investissement de 3200000$. Ces derniers devraient commencer vers le mois d’août et s’échelonneront sur trois mois.

Le contrat des travaux de réfection des infrastructures municipales a été octroyé à la firme BLC Excavation Division de Terrassement BLR inc. La première couche d’asphalte sera effectuée d’ici le 31 décembre prochain et une seconde couche finalisera les travaux au printemps 2020. Les rues ciblées seront refaites, de même que les égouts, l’aqueduc et le pavage.

Par ailleurs, un autre contrat a été octroyé pour voir à l’amélioration du pont Reed-Séguin (appelé le pont vert), où l’une des passerelles est fermée depuis six mois. Des spécialistes seront appelés à évaluer le type de travaux pour être en mesure d’ouvrir à nouveau la passerelle.

Soutien aux agriculteurs

Si le gouvernement va de l’avant avec la demande réalisée à l’aide du programme de compensation aux municipalités rurales pour la protection du territoire agricole, il y aura des subventions offertes à celles rejoignant la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Cette dernière a adopté la résolution CE18-224  interpelant la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation d’octroyer à la CMM sur une période de dix ans une subvention annuelle de 5 M$ indexée annuellement.

Ce montant aidera à financer le programme d’aide aux municipalités rurales pour la protection du territoire agricole. La Ville de L’Assomption demande d’appuyer le programme de compensation aux municipalités rurales pour la protection du territoire agricole dès 2019. On indique au gouvernement du Québec de contribuer financièrement dès maintenant au programme pour une somme de 2,5 M$ pour atteindre le montant requis de 5M$ pour 2019.

Par ailleurs, le projet de construction pour la caserne de pompiers à L’Assomption n’a pas encore débuté. Une demande d’aide financière a été faite au programme RÉCIM.  La Ville se penche actuellement à des étapes préalables, dont l’acquisition du terrain, la préparation de plans et devis.

Départs volontaires

La Ville va de l’avant avec le programme de départ volontaire offert aux employés permanents de cols blancs et bleus. Six employés ont décidé d’adhérer à ce dernier ayant comme résultat l’abolition de six postes tels que deux liés aux services administratifs, division trésorerie et préposés évaluation taxation, un poste pour la division greffe (secrétaire), deux postes de secrétaires pour la qualité de vie, division culture communautaire sport et plein air, puis un poste au Service de police avec le préposé à l’accueil 911.

Bornes électriques 

Avec l’implantation de sa nouvelle Politique environnementale, la Ville de L’Assomption encourage l’électrification des transports. On retrouve actuellement plusieurs bornes de recharges standards pour les véhicules électriques. On en ajoutera sur le territoire dont au Complexe municipal, à la Maison de la culture, au Centre communautaire, au stationnement du parc du Partage et au nouveau restaurant Benny sur la route 343.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média