Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

30 juin 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Sillonner les routes du Québec avec le répertoire francophone

« Je reviens chez nous »

Je reviens chez nous

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Réunis autour du piano, les cinq voix s’unissent.

SPECTACLE. Jusqu’au 1er août, le Théâtre Hector-Charland propose un spectacle musical unique, en hommage à la chanson québécoise. Cinq artistes sont réunis sur scène pour l’occasion, sillonnant des kilomètres de routes et de grands classiques.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

À travers la pièce musicale, les interprètes dansent, chantent et incarnent des personnages en passant par divers univers.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Les trois complices font un arrêt à un restaurant pour déjeuner et enchaînent les jeux de mots.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Jean-Philippe Audet rejoint le bar à karaoké de Chantale.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

On aperçoit pour la première du spectacle, Dominic Saint-Laurent qui a co-écrit la pièce en compagnie du comédien Alexandre Landry.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

On se transporte dans le tableau karaoké rock.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Dominic Saint-Laurent prend la pose aux côtés de Valérie Boulianne-Lefrançois et Janik V. Dufour des Productions Grand V lors du tapis rouge.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Pour la grande première, un animateur posait des questions, afin d’obtenir des commentaires du public.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Les chanteurs reviennent en force après la première partie sur la chanson thème de « La Petite Vie ».

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Marc-André Fortin donne tout sur scène.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Frédérique Mousseau avait ébloui le public avec « Cocktail » l’été dernier et offre une performance aussi solide cette année.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

La chanteuse Shirley Théroux assistait à la première médiatique du spectacle « Je reviens chez nous » le 19 juin dernier.

Après avoir charmé les spectateurs grâce à « Blue Suede Show » et « Cocktail », les Productions Grand V composés de Janik V. Dufour et Valérie Boulianne-Lefrançois reviennent en force avec un troisième spectacle. En charge de la mise en scène et de la direction artistique, Janik V. Dufour a coécrit « Je reviens chez nous » avec Dominic Saint-Laurent.

Les deux racontent ainsi le périple d’un jeune homme qui souhaite réaliser le rêve de son père. Ce dernier caressait le souhait de prendre la route à bord d’un Westfalia et de découvrir le Québec. Au fil de la pièce musical, on partage des histoires, des souvenirs et des pensées.

Je reviens chez nous

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Les cinq chanteurs ont embarqué dans la Westfalia pour se promener. Ils font un arrêt dans un restaurant à déjeuner et repartent en direction d’un bar karaoké.

Ainsi, en route vers la 175 nord Saguenay Lac-Saint-Jean, les voix de Marc-André Fortin, Gabrielle Destroismaisons, Simon Fréchette-Daoust, Jean-Philippe Audet et Frédérique Mousseau brillent ensemble et chacun leur tour. On distingue les coins du Québec par les accents, les particularités et les anecdotes qui s’en dégagent.

L'immense Québec

À travers différents tableaux, on change de régions en passant par Tadoussac, Natashquan, Baie-Comeau, l’Île d’Orléans, la Manicouagan, Montréal… puis, on s’arrête à un restaurant de déjeuner où les jeux de mots, puis l’humour prennent le dessus. Après, les cinq interprètes se retrouvent dans un bar karaoké et se laissent transporter par les émotions. Puis, ils se dépêchent à reprendre leur chemin.

L’attention du public est également rivée sur les chanteurs avec leur entrée remarquée sur la chanson thème de l’émission incontournable « La Petite Vie», alors que chacun est vêtu d’une robe de chambre avec un bonnet de douche. On emprunte un peu plus tard la 132 est direction Gaspé où on entend des chansons plus calmes et d’amour au bord de l’eau.

Les interprètes encrés dans leur rôle font allusion à leur histoire d’amour, leur vision et étalent des secrets gardés. On se transporte dans un univers différent avec des chansons écrites et composées par des pionniers au Québec, soit Félix Leclerc, Ginette Reno, Jean-Pierre Ferland, Gilles Vigneault, Yvon Deschamps, Harmonium, Offenbach, Robert Charlebois, La Bolduc, etc.

Je reviens chez nous

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

On laisse place à des moments d’émotion.

À chacun son moment

On tend aussi à prouver l’essence de la musique, son utilité et sa force dans les moments de la vie. On se rassemble autour d’un banc ; Jean-Philippe Audet fait sa place, alors que Simon Fréchette-Daoust s’adonne à un discours rempli d’intelligence.

On remarque le grand talent de Marc-André Fortin par son interprétation de « La Manic ». Gabrielle Destroismaisons joue, danse et interprète des œuvres marquantes, incarnant La Bolduc, notamment. Quant à elle, Frédérique Mousseau met tout son cœur en chantant du Céline Dion

Au final, le jeune homme est de retour à son point de départ, lui qui a retrouvé son père. Regard dans le rétroviseur, après 1 600 km parcourus, il a vécu le « road-trip» d’une vie.

Le spectacle qui marque également le retour sur scène de Gabrielle Destroismaisons se veut un des
événements incontournables dans le secteur cet été. Info et billets: hector-charland.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média