Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

02 juillet 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Quand patrimoine et expérience culinaire s’unissent

Restaurant Le Vice-Caché à L’Assomption

Restaurant le Vice-Caché

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Shannon Masse et Françis Gagné, propriétaires ont ouvert les portes de leur restaurant situé à L’Assomption il y a plus de six mois.

RESTAURANT. Il y a six mois, en ouvrant leur restaurant Le Vice-Caché, situé au cœur du centre-ville de L’Assomption, Shannon Masse et Francis Gagné se lançaient avec un seul objectif en tête, proposer une expérience culinaire. Depuis, ils réinventent le concept des tapas dans un décor d’époque unique.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Plusieurs promotions sont intéressantes durant la semaine pour la clientèle.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Le Vice-Caché est situé au cœur du centre-ville de L’Assomption.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Une variété d’alcool de produits québécois sont offerts.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Le restaurant peut accueillir 120 personnes réparties sur deux étages.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

L'idée est d'essayer plusieurs tapas.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

On offre des repas le midi, en plus des soupers à des prix abordables.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

L'ambiance est chaleureuse et accueillante.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Les propriétaires du Vice-Caché misent sur l’achat local et la nourriture est toute faite maison.

Il y a plusieurs mois, le couple d’entrepreneurs décidait de venir vivre à L’Assomption, une ville coup de cœur. Ayant en tête d’ouvrir un restaurant, ils sont tombés en amour avec le secteur pour ses attraits, sa culture et particulièrement son cachet patrimonial. Ils ont ainsi loué le local où prenait place le restaurant Limoncello auparavant, soit au deuxième étage d’un bâtiment patrimonial.

Shannon et Francis ont d’ailleurs développé tout le concept du restaurant en conservant le cachet historique. Le Vice-Caché comprend deux étages, dont l’un mettant en valeur les poutres en bois et un mur en pierre. « On entend les gens dire «wow» et prenant des photos. Je pense que l’effet recherché est là », détaille la propriétaire.

Restaurant le Vice-Caché

©Shannon Masse et Françis Gagné, propriétaires ont ouvert les portes de leur restaurant situé à L’Assomption il y a plus de six mois. - Hebdo Rive Nord

Dans la salle du haut du Vice-Caché, on retrouve un décor moderne avec des banquettes et des cousins. Des lumières sont installées ajoutant à l’ambiance.

L'exception 

Récemment, ils ont pu mettre en place leur enseigne suspendue et d'un auvent pour identifier leur nom du restaurant. Les normes liées au respect du patrimoine sont précises et ne permettent pas aux propriétaires de pouvoir entreprendre n’importe quel type de projet.

Le Vice-Caché est le seul qui est situé au deuxième étage à L’Assomption, amenant quelques complexités, notamment au niveau de l’affiche. Soulignons que l’établissement date de 1780. D’ailleurs aux yeux de Shannon et Francis, le nom Vice-Caché s’apparente à la découverte de l’endroit, auquel on ne s’attend pas.

Nouveauté 

Les entrepreneurs souhaitaient également mettre sur pied une terrasse de type-bar. « Les gens vont être assis face à la rue. Ça va être différent des autres restaurants. Ils vont pouvoir voir ce qui se passe dans le centre-ville en mangeant sur le balcon », précise Shannon Masse.

Le couple aimerait également accueillir des humoristes de la relève avec la salle du haut du restaurant. « On essaie de voir plus grand », soutient Shannon.

Cuisine locale et maison 

En plus d’offrir des repas le midi, les complices misent sur les soupers, et ce, à des prix abordables, avec des promotions intéressantes. Côté menu, on propose des tapas, une expérience culinaire créative et évolutive.

« On essaie de faire découvrir des aliments que les gens n’ont pas l’habitude d’utiliser. Quand je vais personnellement au restaurant, je prends quelque chose que je ne pourrais me faire à la maison », indique Francis Gagné.

Les restaurateurs misent également sur l’aspect local. Toute la nourriture est préparée sur place. La qualité et les choix d’ingrédients sont aussi leur priorité.

« C’est une de nos forces que l’on veut respecter et que l’on ne changera pas. Ce sont tous des produits frais », mentionne Shannon. Ce qui est aussi intéressant, c’est la variété de produits d’alcool québécois sur lesquels ils misent.

Les propriétaires souhaitent fidéliser leur clientèle, celle de L’Assomption et tend à faire plus connaître leur restaurant. Ils ont fait un partenariat avec le Théâtre Hector-Charland contribuant à offrir un 10% de rabais lorsque les clients mangent au Vice-Caché lors d’un spectacle.

Il suffit de montrer son billet pour obtenir la promotion. Leur défi pour les prochaines semaines est de se faire découvrir par les gens de la région.

Plusieurs promotions sont intéressantes. Des huîtres sont offertes du lundi au jeudi au coût de 1$, l’alcool est au coût de 5$ pour les bières pour cette même période, mercredi c’est le Ladies Night, jeudi les tartares sont à 50% et changent chaque semaine, etc. Le Vice-Caché est ouvert le midi et suggère une formule à 18$ entrée et repas.

Il est possible pour les intéressés de réserver la salle du haut pour des rencontres d’affaires, des évènements, anniversaires, etc.

Le Vice-Caché est situé au 351 Boulevard de l’Ange-Gardien à L’Assomption. Pour en savoir plus, on consulte le http://www.levicecache.com/.  

Restaurant le Vice-Caché à L'Assomption

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

On retrouve un décor moderne dans la salle située au deuxième étage.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média