Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 juillet 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Une aide financière de la Ville de Repentigny pour traiter les frênes privés

Traitement des arbres

©Photo tirée de Facebook - Ville de Repentigny - Hebdo Rive Nord

Les Repentignois peuvent avoir accès à un soutien financier pour le traitement des frênes privés.

PROGRAMME. La Ville de Repentigny lance un tout nouveau programme permettant une aide financière aux citoyens possédant un arbre malade à traiter. Afin de lutter contre ce fléau forestier, on offre un remboursement partiel des coûts de traitement au TreeAzin.

Dans l’objectif de protéger le patrimoine arboricole, on invite les propriétaires d’un frêne atteint par l’agrile à bénéficier du récent programme. Cette initiative s’adresse aux propriétaires de résidences repentignoises. Pour être admissible, il est important de prendre connaissance des critères.

On indique que l’aide financière est octroyée en fonction du coût payé pour le traitement, et ce, jusqu’à concurrence de 2,50 $/cm de diamètre par arbre. Deux frênes maximum par immeuble résidentiel peuvent être subventionnés. Pour s’inscrire au programme, on doit s’assurer que les frênes puissent avoir un diamètre minimal de 20 cm et montrer un dépérissement inférieur ou égal à 20%.

Le traitement doit avoir été effectué entre le 15 juin et le 31 août 2018 ou entre le 15 juin et le 31 août 2019 par un fournisseur de services accrédité par BioForest Technologies inc., fabricant du TreeAzin.

Pour avoir recours au programme, la demande doit être acheminée au plus tard le 30 septembre prochain à la municipalité, par la poste ou en personne.

On reconnaît l’efficacité du produit permettant de faire face à plusieurs insectes ravageurs. Le TreeAzin est aussi utilisé un peu partout dans le Canada dans la lutte contre l’agrile du frêne. Le produit est injecté dans l’arbre et le protège pour une période d’environ deux ans. Ayant un faible impact environnement, il est le seul produit à être autorisé par la Ville pour traiter cette maladie.

On rappelle que la Ville de Repentigny a mis en plan plusieurs initiatives et a adopté un Plan de lutte contre la prolifération de l’agrile du frêne en 2015. Il est interdit de procéder à l’abattage des frênes sur le territoire du 15 mars au 1er octobre de chaque année.

Pour plus d’information, on peut consulter le ville.repentigny.qc.ca, section Vie citoyenne/Environnement/Programmes et subventions.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média