Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

20 juillet 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Le Bloc Québécois compte sur l’appui du gouvernement canadien

Fuite de données chez Desjardins

Monique Pauzé

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

La députée bloquiste, Monique Pauzé soutient les Québécois touchés par le vol de données chez Desjardins et rappelle à la population d’être vigilante.

Suite à la faille de données chez Desjardins où 2,9 millions de membres de la coopérative financière ont appris que des informations confidentielles ont été volées, la députée fédérale de Repentigny, Monique Pauzé partage les craintes des Québécois touchés par la situation.

Face à la problématique, Monique Pauzé s’adresse à Ottawa dans ce dossier, afin de permettre aux personnes dont les renseignements personnels ont été volés de pouvoir changer de numéro d’assurance sociale, sans que ces derniers ne prouvent qu’ils ont subi une fraude.

Il importe qu’il puisse y avoir un accompagnement immédiatement de la part de Desjardins et du gouvernement québécois au niveau de la sécurité des informations personnelles, des comptes bancaires et l’accès au crédit des membres de Desjardins.

Depuis l’annonce du 20 juin dernier, la coopérative financière a offert à ses membres de s’inscrire gratuitement aux services d’Equifax pour une période de cinq ans. Dû aux nombres importants de demandes et de problèmes rencontrés chez Equifax, on dénote celle de l’inscription en français.

Publicité

Défiler pour continuer

Jusqu’à présent, on comptabilise près de 200 plaintes pour vol d’identité qui ont été déclarées au Centre antifraude du Canada. Une pétition circule actuellement pour changer les numéros d’assurance sociale des personnes touchées par la fraude. On doit s’interroger sur la sécurité des clients québécois et celle liée aux banques. Principalement, les citoyens s’inquiètent de la faille de données et dénoncent la réaction des autorités.

« Il faudra trouver une solution globale et efficace, qui épargne aux citoyens des démarches fastidieuses. Ottawa doit assouplir les règles pour que les personnes dont l’information a été volée puissent entreprendre cette démarche si elles le souhaitent. Nous sommes dans une situation de crise et Ottawa doit agir comme partenaire et protecteur des citoyens et non s’ajouter à la liste des obstacles », déclare Mme Pauzé.

Le Bloc Québécois rappelle à la population d’être prudente, vigilante et de s’assurer que l’interlocuteur est bien Desjardins lorsqu’on partage de l’information.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média