Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

30 juillet 2019

« Reconnexion » ou l’art de célébrer la nature à travers l’art

Nouvelle exposition dans le hall du THC dès le 6 août

Expo Micho

©Photo : Hebdo Rive Nord-Olivia Nguonly

L’artiste Guyl.hOue et le photographe Micho ont uni leur travail afin de donner vie à l’exposition « Reconnexion ».

Il croque sur le vif la nature dans son plus simple appareil. Elle trace en noir des rondeurs ou des lignes vivantes. Le photographe Micho et l’artiste Guyl.hOue ont uni leur passion respective afin de donner vie à des œuvres riches et engagées. Le couple de L’Assomption dévoilera son exposition « Reconnexion » dans le hall du Théâtre Hector-Charland, lors d’un vernissage, le mardi 6 août. 

L’été dernier, l’artiste Micho, qui résidait alors à Québec, avait exposé ses photographies trompe-l’œil durant un mois à M Galerie, sur le boulevard L’Ange-Gardien. Guylaine Ouellet (Guyl.hOue) y exposait également ses dessins. D’une part et d’autre, la réponse des visiteurs avait été des plus chaleureuses.

Un an plus tard, Bernard Michaud, qui signe sous le nom de Micho, a quitté la capitale nationale et sa clinique de massothérapie pour donner libre cours à sa passion pour la photographie, ici, à L’Assomption.

@ST:Révéler l’invisible

Publicité

Défiler pour continuer

@R:« Notre nouvelle exposition, c’est vraiment la continuité de ce que je faisais. Cette fois, Guylaine a fait ressortir les traits; elle met de l’ampleur sur ce qui est déjà là », explique celui qui aime immortaliser des algues, des glaciers ou des roches à travers sa lentille.

Avec « Reconnexion », le photographe donne un second souffle à ses photographies. « J’ai ressorti des photos que j’avais mises de côté et j’ai dit à Guylaine ‘’Amuse-toi!’’. Elle a dessiné à l’encre de Chine dessus et pouf, ça cliqué! Elle les a amplifiées et magnifiées. »

La dizaine de photographies qui fait partie de l’exposition se veut un hommage à la nature, à la Terre Mère, à l’environnement ainsi qu’à la sagesse des anciens. « Ce sont les thèmes qui nous ont choisis », sourit le couple.

En effet, l’ours polaire, l’Autochtone, le loup, l’éléphant, les montagnes et tous les autres personnages que la dessinatrice a mis en relief avec son encre de Chine étaient là, mais bien camouflés. « Il y a une partie cachée qui vient à moi et se décode, image l’homme. Des choses apparaissent avec le temps, surtout en lien avec l’environnement », renchérit sa conjointe.

De surprises en surprises

Au départ, les dessins de Guylaine Houle laissaient déjà transparaitre des références aux peuples anciens. « Le match s’est fait naturellement avec les photos », confirme-t-elle.

La femme a d’ailleurs suivi un cours d’aquarelle il y a quelques années avant de se lancer dans l’art singulier qu’elle pratique aujourd’hui.

« J’y vais avec automatisme au début et c’est plus dirigé par la suite. Des fois, ce n’est que deux ou trois jours plus tard que je vois des choses. Je travaille ensuite la forme qui est apparue », résume Guyl.hOue.

Lors de leur vernissage dans le hall du théâtre de L’Assomption, les deux artistes ont l’intention de dévoiler leurs œuvres les unes après les autres pour faire perdurer le suspense. Ils ont également joint des textes poétiques à chacune d’entre elles. 

Le vernissage de l’exposition « Reconnexion » aura lieu le mardi 6 août de 17h à 19h, mais les œuvres demeureront sur place tout le mois d’août. Les artistes feront également tirer l’une de leurs créations lors de leur vernissage. Pour information, visitez la page Facebook : « Micho artiste photographe ».

Commentaires

2 août 2019

Annie

Félicitation!!!! J'ai bien hâte de voir vos oeuvres mardi!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média