Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

18 août 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Marianne Picard et Ève Gascon sur l’équipe nationale de hockey des 18 ans

Marianne Picard

©gracieuseté

Marianne Picard et la gardienne Ève Gascon ont été sélectionnées.

Hockey Canada a nommé 46 joueuses à l’équipe nationale féminine de développement du Canada et à l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada pour deux séries de trois matchs contre les États-Unis à Lake Placid, N.Y., qui se tiendront du 14 au 17 août.  Marianne Picard et Ève Gascon ont sélectionnée pour faire partie de l’équipe.

Dans le cadre de la vitrine estivale d’Équipe Canada, un total de 88 joueuses avaient été invitées à participer au camp de sélection BFL de l’équipe nationale féminine de développement et au camp de sélection BFL de l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans, qui comprenaient des entraînements sur et hors glace, des séances en classe et des tests de conditionnement physique.

En plus des matchs intra-équipes aux deux camps, le camp de l’équipe de développement comprenait des duels contre les formations nationales de la France et du Japon, ainsi qu’une équipe d’étoiles d'U SPORTS, tandis que les candidates à l’équipe des M18 ont affronté l’équipe nationale des moins de 18 ans de la Russie dans une série de matchs. 

« Pour nos athlètes de moins de 18 ans, cette semaine a été leur première étape au sein de notre programme, qui se veut un élément clé dans notre processus de développer et de déterminer celles qui feront partie de notre programme pour compétitionner sur la scène internationale cette année et dans l’avenir », a exprimé la directrice des équipes nationales féminines de Hockey Canada, Gina Kingsbury. « Nous avons eu énormément de succès sous la direction de l’entraîneur-chef Howie Draper, qui a continué de contribuer au développement de ces athlètes à des moments cruciaux de leur carrière. »

« Nous sommes également chanceux et excités d’avoir Troy Ryan à titre d’entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine de développement du Canada », a ajouté Kingsbury. « Troy travaillera avec nos joueuses et évaluera leur développement quant à leur chance de batailler pour des places disponibles en vue des Jeux olympiques d'hiver de 2022 et des compétitions suivantes. »

Après la série, Hockey Canada, menée par Kingsbury, en collaboration avec la dépisteuse en chef Melody Davidson et en consultation avec les dépisteurs régionaux et le personnel d’entraîneurs des M18, continuera d’évaluer les joueuses de moins de 18 ans, dont au Championnat national féminin des moins de 18 ans 2019 à Morden et Winkler, Man., du 5 au 9 novembre, en préparation pour la sélection de l’équipe canadienne qui prendra part au Championnat mondial féminin des M18 2020 de l'IIHF à Slovaquie, du 26 décembre au 2 janvier. De plus, toutes les joueuses seront considérées pour de possibles invitations à des camps et événements de l’équipe nationale féminine du Canada, dont le Festival d’automne en septembre, et la Coupe des 4 nations 2019.(PC)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média