Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

28 août 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Protection du patrimoine religieux à Repentigny

Le gouvernement du Québec investit 700 000$

Eglise de la Purification

©Photo Hebdo Rive Nord-Pierre Chartier

Une aide financière de 700 000 $ est accordée pour la restauration de la toiture de l’église de la Purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie.

 La députée de Repentigny, Lise Lavallée, annonce une aide financière de 700 000 $ pour la restauration de la toiture de l’église de la Purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie, à Repentigny. Cette église est classée en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel

La somme consentie fait partie de l’enveloppe 2019-2020 du Programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux récemment annoncée par la ministre de la Culture et des Communications. Cette contribution s’élève à 15 M$ pour l’ensemble du Québec, à laquelle s’ajoute une somme de 5 M$ destinée à la requalification des lieux de culte, afin de préserver leur valeur patrimoniale. Rappelons que le programme permet de financer jusqu’à 80 % des coûts des projets, et que ces derniers ont préalablement fait l’objet d’un processus de sélection rigoureux de la part du Conseil du patrimoine religieux du Québec.

« Je suis ravie de cet investissement qui démontre l’ambition de notre gouvernement à vouloir protéger le patrimoine religieux présent sur notre territoire. L’église de la Purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie est la plus ancienne du diocèse de Montréal et l’une des plus anciennes du Québec. Cette aide permettra donc de protéger ce joyau historique situé en plein cœur du centre-ville de Repentigny. » Lise Lavallée, députée de Repentigny

Rappelons que c’est un total de 20 M$ qui est investi dans la préservation du patrimoine culturel à caractère religieux en 2019-2020, et qui rétablit un financement ayant connu une baisse au cours des dernières années.

 

« Le gouvernement a résolu d’agir pour le patrimoine, parce qu’il est un trésor inestimable. Les immeubles et les biens patrimoniaux à caractère religieux sont les témoins d’un vaste pan de notre histoire et une source de fierté au sein des communautés. Cette aide financière constitue un geste qui confirme la valeur que nous leur accordons et l’intérêt que nous portons à leur préservation. » Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue français

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média