Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 septembre 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Changer le monde des cosmétiques un produit à la fois

KaMamille

Entrepreneurs KaMamille

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Katherine (à gauche) et Marguerite (à droite) sont les fondatrices de l’entreprise. Philippe s’est joint au projet familial. Ils portent une attention particulière à chaque ingrédient, afin d’offrir une gamme de produits de qualité.

ENTREPRISE.À l’automne 2017, Marguerite et Katherine décident de suivre un cours de cosmétique naturel fait à la main. Puis, elles connaissent un beau succès avec leurs produits auprès de leur entourage. Au fil des mois, elles perfectionnent ainsi leurs créations et donnent naissance à KaMamille. 

Si tout est parti d’un simple cours, la mère et la fille ont vu leur projet prendre de l’expansion plutôt rapidement. Le moment n’était peut-être pas parfait pour Katherine qui poursuivait ses études, mais elle a saisi l’opportunité avec sa mère. « J’ai toujours aimé les produits écoresponsables. Je possède un bagage en environnement », précise Katherine qui vient de compléter ses études en agronomie.

En décembre 2017, les deux complices commencent à brasser leurs ingrédients pour vendre des crèmes. Par la suite, tout coule naturellement pour les deux entrepreneures qui ouvrent une page Facebook pour présenter leurs produits. Plus tard, en février 2018, Marguerite et Katherine voient pour la première fois leurs produits dans un magasin de L’Assomption.

«Ça devenait sérieux et prenait plus d’ampleur que ce qu’on avait pensé », partage Katherine. Son conjoint Philippe s’intègre donc à l’équipe. Ce dernier concentre son énergie au web, à la page Facebook et à tout le volet administratif. De son côté, Marguerite, qui possède une formation d’esthéticienne, peut mettre de l’avant ses connaissances en soins du visage. Quant à Katherine, elle consacre ses efforts à faire des recherches et peaufiner ses apprentissages pour créer des produits naturels, biologiques et écoresponsables. Avec ses études, elle possède une base en microbiologie.

produits KaMamille

©Photo gracieuseté - KaMamille - Hebdo Rive Nord

Une variété de produits bio cosmétiques naturels sont offerts chez KaMamille.

Développement responsable 

Chaque produit est pensé selon les besoins et la demande des clients. Respectueux de l’environnement, les produits sont naturels, faits à la main et se vendent en vrac. On accorde une attention particulière à chaque ingrédient et on vise à développer une compagnie axée sur le développement responsable et zéro déchet. Il est donc possible de mettre la main sur un produit où les étiquettes sont compostables, les contenants recyclables et les emballages réutilisables.

Soulignons que KaMamille travaille en collaboration avec des fournisseurs partageant la même vision pour préserver l’environnement. En plus, on envoie les produits dans des boîtes réutilisées. L’entreprise vise à ne pas utiliser de produits chimiques, mais plutôt de s’intéresser aux fleurs pour concevoir les créations.

L’objectif est de changer le monde et la perception des cosmétiques, puis la façon de consommer. Le volet environnement est très ancré dans la compagnie. « On fait plus que de la crème. On veut changer les mentalités », renchérit Katherine.

Entrepreneurs KaMamille

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Ayant chacun un emploi, ils consacrent des heures à leur passion et croient aux valeurs de développement durable, à l’environnement et une gestion écoresponsable.

Essais et erreurs 

L’un des aspects les plus complexes pour les entrepreneurs est de réussir à concevoir le produit parfait. Au départ, il y a eu plusieurs essais, mais avec l’expérience il est possible d’arriver au résultat souhaité.

Les trois partenaires s’entendent pour dire que de lancer une entreprise familiale peut constituer des avantages, mais également des inconvénients. Marguerite, Katherine et Phillipe ont tous en parallèle un travail à temps plein. Les soirs et les fins de semaine, ils investissent plus de 40  heures dans leur rêve et répondent aux demandes en confectionnant des produits et en effectuant les envois par la poste.

Jusqu’à présent, ces derniers œuvrent dans une maison à L’Assomption où se retrouve leur laboratoire. L’espace de travail pourrait prendre de l’expansion d’ici quelque temps.

« Je crois au projet, mais c’est eux les rêveurs qui voient grand », ajoute la mère de Katherine. Nul doute, KaMamille est un projet à long terme, qui laissera place à plusieurs nouvelles idées.

Pic 

«C’est vraiment en janvier dernier que KaMamille a fait boule de neige », fait savoir Marguerite. Qu’est-ce qui explique ce succès? Les trois complices ajoutent que KaMamille s’est fait remarquer lors de salons, d’évènements, tels que le Festival de l’environnement de Lanaudière à L’Assomption.

« Les plus beaux commentaires qu’on peut recevoir, c’est lorsqu’on est à un évènement et qu’une personne nous dit qu’elle connaît nos produits et y croit », soulignent les deux fondatrices. Nul doute, KaMamille est un projet à long terme où plusieurs nouvelles idées germent déjà chez les entrepreneurs.

Jusqu’à présent, ces derniers œuvrent dans une maison à L’Assomption où se retrouve leur laboratoire. L’espace de travail pourrait prendre de l’expansion d’ici quelque temps. « Je crois au projet, mais c’est eux les rêveurs qui voient grand », ajoute la mère de Katherine.

Aller plus loin 

De son côté, Philippe rappelle vouloir continuer à miser et à produire local. Fier d’être du secteur, ce dernier souhaiterait se rendre à l’émission « Dans l’œil du dragon » pour aller chercher des connaissances et peaufiner ses acquis dans l’industrie.

De son point de vue, l’équipe de KaMamille est complète, à moins qu’une personne influente ne s’ajoute à elle. Voyant les demandes en expansion, des employés pourraient se greffer à l’entreprise. « Les astres s’alignent et tout se met en place naturellement », partage Katherine.  

Pour en connaître plus sur KaMamille et les différents points de vente, rendez-vous au https ://www.kamamille.ca/ Page Facebook Les produits KaMamille.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média