Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Baseball

Retour

03 septembre 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Le Royal en vacances

Royal

©Hebdo Rive nord-Caroline Babin

Le Royal a bien travaillé mais les Pirates ont remporté la série.

Après avoir remporté le sixième match de la série jeudi soir à Repentigny, les Pirates 440 Chevrolet de Laval ont remporté le 7e et ultime affrontement entre eux et le Royal, devant leurs partisans du parc Paul-Marcel-Maheux, au compte de 6 à 2. Les joueurs de Claude Gravel ont bien joué dans cette série et après une bonne saison, ils sont maintenant en vacances.

Le héros de ce match est l'as gaucher des Pirates Miguel Cienfuegos, qui a lancé un match complet dans lequel il a accordé trois coups sûrs et deux points mérités au Royal. Il a de plus réalisé six retraits au bâton, offrant ainsi une excellente chance à son équipe de l'emporter.

 

Tyler Havlena a bien contribué à l'attaque avec deux coups sûrs, un point marqué et un point produit. Pour sa part, Mathieu Charlebois termine le match avec trois coups sûrs, un point marqué et un point produit. Dans la défaite, pour Repentigny, Philippe Desmarais-Moisan a claqué un circuit.


Laval remporte le 6e match

Ce fût assurément la meilleure série de cette première ronde dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) que celle entre les Pirates 440 Chevrolet de Laval et le Royal de Repentigny. Et elle se prolongera pour un septième et ultime match, vendredi soir, alors que les Pirates 440 Chevrolet ont remporté le sixième match 4 à 2, jeudi soir. 
Laval a d'abord crée l'égalité 1 à 1 en quatrième manche, avant de marquer trois autres points en début de sixième manche, prenant ainsi les devants pour de bon dans la rencontre. Hector Luis Romero Sierralta (1-1)  a été le fait saillant de ce match, alors que le lanceur a lancé un match complet où il a cédé cinq coups sûrs et deux points mérités, en plus de retirer... 11 frappeurs au bâton! Une splendide sortie au meilleur moment pour Romero Sierralta qui permet à son équipe de rester en vie.
Pour le Royal, Jacob Brault (0-2) est débité de la défaite. Brault a concédé trois points mérités sur six coups sûrs, en cinq manches de travail. Dans la défaite, Jean-François Garon a claqué un circuit solo et a produit son quatrième point de la séri

Royal remporte le fameux match 5
 

Dans ce qu'on dit souvent comme le match pivot d'une série avec le cinquième match, le Royal de Repentigny l'a emporté 11 à 5 face aux Pirates 440 Chevrolet de Laval pour triompher une troisième fois dans cette série, prenant ainsi les devants 3-2 dans l'affrontement. 
On a eu droit à des points en fin de match, alors que Repentigny est passé d'une avance de 4 à 0 à une avance de 10 à 0 après cinq manches et demi de jeu. Laval a bien tenté d'orchestrer une remontée avec cinq points en fin de sixième manche, mais c'était trop peu trop tard.
Benjamin Sauvé-Gebhardt a obtenu trois coups sûrs et quatre points produits dnas la victoire du Royal, alors que Philippe Desmarais-Moisan a claqué un circuit et a produit trois points dans la victoire. 
Philippe Breton (2-0) a lancé cinq manches et n'a pas accordé de points aux Pirates 440 Chevrolet, permettant cinq coups sûrs. Il obtient ainsi une deuxième victoire dans cette série. Pour Laval, William Lacroix (0-1) est le lanceur perdant, lui qui a alloué trois points mérités et deux coups sûrs, mais surtout sept buts sur balles, en quatre manches de travail. 
(PC)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média