Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 septembre 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Des Biscuits Sourires qui font toute la différence

Une campagne au profit de la SARL

Campagne Biscuit Sourire

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Franchisé, conseillers municipaux et responsables de l’organisme donnent le coup d’envoi à la campagne qui permettra de remettre l’entièreté des dons à la Société de l’Autisme Région Lanaudière.

AUTISME. C’est avec enthousiasme que les responsables de la Société de l’Autisme Région Lanaudière (SARL) renouent pour une deuxième année avec la Semaine du Biscuit Sourire. Depuis le 16 septembre et ce jusqu’au 22, la population est invitée à se joindre à cette initiative en se rendant dans un des 22 restaurants Tim Hortons de Lanaudière afin de se procurer un biscuit vedette au coût de 1$; montant qui ira à l’organisme.

Lorsqu’on se procure un Biscuit Sourire dans l’un des 22 restaurants Tim Hortons de la région de Lanaudière, on contribue à la SARL où tous les profits feront œuvre utile pour renforcer les services, se doter de plus d’outils, tout en répondant à des besoins importants. L’organisme invite la population à passer dans l’un des Tim Hortons, afin de supporter la cause, tout en collaborant à une participation sociale active et valorisante pour les personnes TSA.

Pour sa part, la propriétaire de Tim Hortons, Patricia Dupuy n’a pas hésité à vouloir faire la différence pour soutenir l’autisme. Si un proche dans sa famille à un TSA, elle connaît sa réalité. La propriétaire est fière de contribuer au mouvement social, tout en encourageant l’organisme à but non lucratif. « C’est vraiment un charme de travailler avec vous et ça nous fait très plaisir de pouvoir y contribuer », exprime Mme Dupuy.

Par ailleurs, l’an passé la première campagne avait interpelé une grande partie de la population, puisqu’un montant de 30 000$ avait été remis à l’organisme. Cette fois-ci, on tend à accroître la somme amassée et à rejoindre le plus de personnes par le biais de cette campagne.

Campagne Biscuit Sourire

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

La direction de la Société de l’Autisme Région Lanaudière, Marie-Ève Desmarais et le directeur adjoint, Quentin Court espèrent que la campagne du Biscuit Sourire suscitera un bel intérêt cette année.

Devancer l'initiative 

Pour cette seconde édition, on a mis sur pied un formulaire de précommande pour permettre aux participants de recevoir leurs biscuits. Il est même possible de recevoir une commande si une personne, voire une entreprise demande d’avoir cinq boîtes et plus.

« Quand j’allais livrer des commandes l’an passé, je peux vous dire que c’était du bonheur. On parle d’entreprises, mais ça s’adresse aux municipalités, ou peu importe qui veut participer à la campagne », indique la directrice de l’organisme, Marie-Ève Desmarais.

Il est également possible de faire une différence en se procurant un biscuit. Pour la première édition, les écoles de la région avaient emboîté le pas. Plusieurs équipes-écoles s’étaient prises en photo, afin de démontrer leur appui.

Toujours dans l’objectif de voir plus loin, le directeur adjoint, Quentin Court et Mme Desmarais veulent élargir leur horizon et amener d’autres franchisés à se rallier à l’organisme.

Représentation 

Le personnage bien connu a été réalisé, afin de faire connaître Félix, un jeune garçon ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Les enfants le reconnaissent et le voient comme n’importe quel autre garçon. L’organisme a utilisé de nouveau le dessin qui montre Félix. À cet égard, il sera possible de se procurer ces dessins dans les restaurants.

Nouveautés 

Dans l’objectif de démontrer son engagement à la campagne, on pourra utiliser des filtres via les réseaux sociaux et changer sa photo. Il est également possibilité d’envoyer une photo à l’organisme qui en profitera pour ajouter le filtre et la mettre sur Facebook.

Avec le grand montant récolté de la première édition, la SARL a augmenté ses budgets pour faire davantage de sorties à l’extérieur et a bonifié ses services permettant de continuer à travailler les acquis, puis la socialisation.

« Je vous le dis. 100% de la somme va au bien-être pour les personnes autistes et à leurs familles », mentionne la directrice de l’organisme.

Campagne Biscuit Sourire

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

La directrice de l’organisme, Marie-Ève Desmarais, la franchisé de Tim Hortons, Patricia Dupuy, Stéphane Roy et le directeur adjoint, Quentin Court invitent la population à s’arrêter à l’un des 22 restaurants participants à la campagne.

L'apport de la SARL 

Stéphane Roy, papa d’un adolescent autiste a également découvert ce même diagnostic que son fils il y a dix ans. Si ce dernier a su qu’il était autiste, son père n’a pas tardé avant de le découvrir. Voyant des ressemblances entre eux, M. Roy a reçu l’aide de la Société de l’Autisme Région Lanaudière, afin de développer sa sociabilité au point de vue personnel lui permettant de mieux gérer son quotidien.

Son garçon s’est tourné vers l’organisme aussi, et ce, depuis quatre ans. Le samedi il participe à des ateliers Azimut. « S’il n’a pas ces ateliers, ça ne l’aide pas durant la semaine. Il a beaucoup de misère à s’adapter avec l’école. Quand il va aux ateliers Azimut, ça le recentre », en convient M. Roy.

Ce dernier souligne tout le travail de l’équipe de l’organisme et partage les bienfaits sur lui-même. Avoir recours aux services de la SARL lui permet de développer une meilleure relation avec son fils.     

Pour plus d’informations, on consulte autismelanaudiere.org.

L'autisme 

L’an passé, la première campagne du Biscuit Sourire a suscité un grand engouement. Selon Marie-Ève Desmarais, la cause de l’autisme est grandissante. Le taux de diagnostic est également croissant. « C’est une campagne qui est intéressante à embarquer. On sent un esprit familial et de compréhension », ajoute-t-elle. La campagne fait une belle différence auprès des membres de la SARL.

Approché par un franchisé au tout départ, plusieurs autres ont décidé de s’impliquer dans le projet. La campagne se déroulera du 16 au 22 septembre prochain. Comme nouveauté pour toute commande de cinq boîtes et plus, la livraison est gratuite. Il suffit d’envoyer le formulaire par courriel à l’organisme pour être éligible à la livraison. La date limite pour la précommande est le 14 septembre.

L’organisme regroupe les familles de personnes atteintes du trouble du spectre autistique (TSA) et toute personne intéressée à la cause. L’organisme vise à soutenir ses membres, développer des activités de formation, d’information et de partage. La Semaine des Biscuits Sourires sensibilise les familles lanaudoises, informe et soutient plus de 273 familles de la région comptant une personne TSA.

Une personne vivant avec le TSA a des difficultés dans la communication sociale. Celle-ci a de difficulté dans la réciprocité socio-émotionnelle, dans l’utilisation et la compréhension des comportements non-verbaux, etc. Elle a également de la difficulté avec ses interactions sociales, à l’adhésion à des routines non fonctionnelles, résistance aux changements, hypo-sensibilité, intérêts restreints, etc. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média