Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Football

Retour

17 septembre 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Une 4e victoire des Rhinos

Vers une saison parfaite

Rhinos football

©Photo gracieuseté

:Les jeunes ont encore bien performé lors du dernier match.

Les Rhinos Peewee ont remporté leur 4e victoire de l’année avec un pointage de 38-0, samedi dernier, contre les Wildcats Nord. Après une victoire difficilement obtenue contre leurs rivaux des dernières années, les Diablos de La Prairie, la troupe senior de Lanaudière s’est pratiquée en vue des prochaines rencontres qui seront plus chaudement disputées.

:Malgré quelques plaqués manqués, la défensive a été hermétique et a connu une journée extraordinaire autant au sol que par la passe. La ligne offensive composée de Justin Landry, Maximiliano Torres-Ordonez, Justin Meunier Maisonneuve, Charles Méthot et Olivier Chartrand est dominante et s’améliore à chaque semaine. Les quarts-arrière Logan Thouin et Matis Lavoie sont 20 en 24 pour plus de 200 verges, ce qui est extraordinaire pour du Peewee. À noter aussi le travail de Maxime Poirier qui a réussi un placement d’une dizaine de verges.

Malgré des modifications importantes dans la structure de la Ligue Montréal Métro pour améliorer la parité entre les équipes, un certain déséquilibre dans la force des programmes demeure. L’année dernière, le niveau Peewee était séparé en deux divisions Nord-Sud et les équipes étaient séparées géographiquement. Cette année, les divisions ont été séparées par force mais même dans la division 1, dans laquelle les Rhinos évoluent, plusieurs équipes n’ont pas le niveau requis pour affronter les meilleures équipes.

Selon l’entraîneur Charlebois: «Je crois que la différence entre les programmes dans le Peewee est majoritairement expliqué par la proximité des programmes de Football secondaire. Notre niveau est constitué de joueurs de 6e année et de secondaire 1. Sur la Rive-Sud, il y a moins de programmes scolaires à proximité des gros programmes Peewee comme les Diablos de La Prairie et les Pirates de Beloeil. De l’autre côté, les 4 Wildcats et les équipes de Laval sont entourés de programmes scolaires très dominants qui absorbent les joueurs dominants de secondaire 1.»

Malgré la proximité de bons programmes scolaires dans notre région comme le Collège de l’Assomption et l’école secondaire de l’Amitié, les Rhinos sont moins touchés que les autres grâce à leur partenariat d’excellence sportive avec le Collège St-Jean-Vianney qui favorise que leurs joueurs du secondaire 1 évoluent pour les Rhinos. À titre de comparaison, les Rhinos ont commencé l’année avec 56 inscriptions tandis que Terrebonne, une ville plus nombreuse que Repentigny, en comptait la moitié. Le fait d’être le champion défendant avec une saison 2018 parfaite de 12 victoires et aucune défaite est probablement aussi un facteur d’attraction des Rhinos.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média