Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

18 septembre 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Les nouveaux champions québécois en vélo de montagne sont couronnés

Plusieurs victoires pour les jeunes de la région

Vélo de montagne

©Photo gracieuseté

Plusieurs athlètes de la région de Lanaudière se sont particulièrement distingués en grimpant sur le podium à l'occasion des Championnats québécois de vélo de montagne.

Les meilleurs athlètes de vélo de montagne de la Belle Province s’étaient donné rendez-vous au Mont-Saint-Anne dimanche et lundi pour se disputer les titres québécois dans les disciplines du cross-country par élimination (XCE) et cross-country olympique (XCO). Au total, ce sont 38 maillots de champions québécois qui ont été remis à l’issue de la plus importante compétition provinciale de la saison en cross-country (XC).

Chez les élites masculins, Victor Verreault (Vélo 2 Max St-Félicien) s’est distingué en remportant l’épreuve de cross-country par élimination en plus de mettre la main sur la médaille d’argent lundi lors de l’épreuve de cross-country olympique (XCO). Il a terminé le parcours avec un retard de 12 secondes sur le nouveau champion québécois de la discipline, Marc-André Fortier (Pivot Cycles-OTE). Membre de la délégation canadienne en E-MTB lors des Championnats du monde UCI plus tôt cette semaine, Alexandre Vialle a récolté le bronze lundi.

 

Du côté féminin, Anne-Julie Tremblay (CVM Cyclone d’Alma) a triomphé dimanche lors de l’épreuve par élimination (XCE). Absente de la compétition dimanche, Sophianne Samson (CVM Sigma Assurance) s’est reprise de brillante façon lors de l’épreuve de cross-country olympique lundi. Samson a mis la main sur le maillot de championne québécoise devançant Amélie Simard (indépendante) et Juliette Tétreault (Ride with Rendall P/B Biemme).

 

Dans l’ensemble, les athlètes âgés de moins de 17 ans ont offert des performances spectaculaire, eux qui ont dû composer avec des conditions météorologiques plutôt difficiles. La pluie a volé la vedette de cette deuxième journée de compétition, mais plusieurs athlètes ont tout de même réussi à se démarquer de leurs adversaires.

 

Chez les Cadets Experts, Ophélie Grandmont (CC MSA) et Hugo Brisebois (Ride with Rendall P/B Biemme) ont remporté les grands honneurs de leur catégorie respective. Grandmont s’était contentée du deuxième rang, mais la gagnante du jour, la Brésilienne Giuliana Salvini Morgen Giugiu, n’est pas résidente québécoise. Elle n’était donc pas éligible à enfiler le maillot de championne québécoise.

 

Catryana Marcotte (Dalbix Siboire) et Marie-Fay St-Onge (Dalbix St-Onge) sont grimpées sur la deuxième et troisième marches du podium. Du club hôte, Félix Bouchard (CC MSA) a décroché l’argent, alors que Zorak Paillé (EC Performance des Laurentides) s’est assuré de la troisième place sur le podium. La veille, ce sont toutefois William Simard (Dalbix Siboire) et Érika Baillargeon (CVM Sigma Assurance) qui ont éliminé tous leurs adversaires lors de l’épreuve de cross-country par élimination (XCE) chez les Cadets Experts. 

 

Du côté des Minimes garçons (U15), ce fut une fin de semaine parfaite pour le coureur Léo Larichelière (CC MSA). Après avoir mis la main sur le titre québécois dimanche, il a répété son exploit lundi. De son côté, Maxime St-Onge a pris la deuxième place dimanche avant de terminer au troisième échelon lundi. Maxime Théberge (CC MSA) s’est contenté de la septième place dimanche avant de rebondir avec brio le lendemain, lui qui a récolté l’argent en cross-country olympique (XCO).

 

Chez les filles âgées de moins de 15 ans, Samuelle Courcelles (Vélo Pays-d’en-Haut/PG) a été la meilleure de sa catégorie dimanche. Après une cinquième place dimanche, Amélie Vachon (CVM Sigma Assurance) a triomphé lors de la deuxième journée de compétition.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média