Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

20 septembre 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Le dossier de la Maison des naissances avance

Plusieurs dossiers ont été traités lors de la dernière séance

Maison des naissances

©Photo Hebdo Rive Nord-Pierre Chartier

La Maison des naissances verra le jour dans l’est de la Ville.

Un grand nombre de sujets étaient à l’ordre du jour dans le cadre de la séance tenante du conseil municipal de Repentigny, le 10 septembre dernier.

Le premier sujet important est celui de la Maison des naissances qui verra le jour dans l’est de la municipalité. Rappelons qu’en juin 2016 le conseil municipal a autorisé la cession à titre gratuit d’un lot situé dans l’îlot institutionnel formé par les rues Jacques-Plante et Louis-Philippe-Picard au Centre intégré de santé et services sociaux de Lanaudière afin que soit construite une Maison des naissances. Lors de la séance du 10 septembre dernier, les élus ont décidé d’approuver le projet d’acte de cession du lot afin de construire la Maison des naissances. Il est à noter que le conseil municipal a également approuvé une dérogation mineure pour la construction de ladite maison.

Les élus se sont aussi penchés sur plusieurs dossiers en ce qui a trait à la sécurité urbaine; plus de huit dossiers de modifications à la signalisation routière ont été traités en ce sens.

Fait à noter, 15 dossiers de dérogations mineures qui touchent plusieurs citoyens ou commerces de la région étaient aussi à l’ordre du jour de cette séance.

Par voie de communiqué, le parti de l’opposition officielle, L’Alliance de Repentigny-Le Gardeur, s’est dite exaspérée du manque de mobilité à Repentigny. Selon l’opposition, les nouvelles constructions résidentielles entraînent une densification de la population au sein de la ville, mais l’administration Deschamps n’a pas prévu que tous ces nouveaux citoyens devront circuler. Selon leurs propos, il n’y a pour le moment aucune vision pour un transport collectif adéquat. L’Alliance de Repentigny-Le Gardeur dénonce que l’administration Deschamps entérine aveuglément la proposition du transport EXO de prendre les transports en commun pour pallier aux travaux et inconvénients causés par le REM [Réseau express métropolitain, un important projet de transport collectif en construction] puisque de nouvelles navettes seront mises à la disposition des usagers.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média