Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

24 septembre 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Yves-François Blanchet parle d’environnement à Repentigny

Un retour possible pour ÉcoÉNERGIE

Chef du Bloc Québécois

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Interpelé par les changements climatiques et l’environnement, le Bloc Québécois encourage le virage vert.

De passage à Repentigny au Parc Lajoie le 21 septembre dernier, le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet a profité de ce moment pour faire une annonce concernant la plateforme environnementale. Le parti souhaite revoir le programme ÉcoÉNERGIE en place dans l’objectif de favoriser les rénovations vertes. En vigueur de 2007 à 2012, on veut ramener ce dernier, en y intégrant un nouveau volet.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Le chef du Bloc Québécois a annoncé l’intérêt de revoir le programme ÉcoÉNERGIE qui a permis à des centaines de milliers de ménages d’économiser sur leurs factures d’énergie, tout en contribuant à la lutte des changements climatiques.

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet entouré des députés de Montcalm, Luc Thériault et de Repentigny, Monique Pauzé.

Les conservateurs avaient aboli ce programme et les libéraux ne l’ont pas renouvelé. Désirant poursuivre avec cette initiative, le chef du Bloc soutient qu’ÉcoÉNERGIE a permis à des centaines de milliers de ménages de faire des rénovations, tout en économisant et en contribuant à lutte liée aux changements climatiques. Le parti tend à faire pression, afin de bénéficier à nouveau du programme qui a un impact sur les familles.

Ce dernier a été pensé pour rénover, tout en épargnant sur les factures d’énergie. Pour y avoir accès, les propriétaires devaient faire évaluer leurs projets auprès d’un conseiller en efficacité énergétique permettant de remplacer des portes, fenêtres, systèmes de chauffage et de climatisation, l’isolation, les équipements d’eau chaude et de conservation de l’eau étaient couverts.

Chef du Bloc Québécois

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet a fait un point de presse dans le parc Lajoie samedi dernier à Repentigny.

Soulignons qu’ÉcoÉNERGIE a aidé 640 000 propriétaires et ont reçu une subvention de 1 400$ les amenant à épargner 400 millions $ dans leurs factures d’énergie. Le Bloc Québécois souhaite le retour du programme avec les mêmes conditions d’admissibilités, mais en ajoutant un volet pour les bâtiments commerciaux. Avec la nouvelle version du programme, on intègre plusieurs points intéressants amenant les propriétaires à avoir accès à des sommes pour effectuer le virage écologique.

On indique un maximum de 5 000$ pour améliorer l’efficacité énergétique de la maison, un même montant par logement pour les immeubles à logements multiples, des incitatifs fiscaux pour l’installation d’un système de chauffage propre pour les bâtiments commerciaux et industriels pour sortir le mazout, puis 15 000$ destinés au secteur agricole pour la géothermie.

Chef du Bloc Québécois

©Photo Caroline Babin - Hebdo Rive Nord

Le parti s’engage à faire pression pour faire passer le programme qui s’adresse cette fois-ci à la rénovation résidentielle et aux bâtiments commerciaux.

Présente également lors du point de presse, la députée sortante de Repentigny, Monique Pauzé affirme que le programme a fait ses preuves, est efficace et peut s’avérer un bon pas pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

« Ce programme est une autre démonstration d’à quel point la lutte aux changements climatiques, c’est payant pour les Québécoises et les Québécois », a-t-elle souligné.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média