Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 janvier 2019

Nathalie Vigneault - nvigneault@lexismedia.ca

Un premier pic de grippe affecte les urgences de la région

Temps d'attente dans les urgences

urgence hôpital

©Photo Lexis Media - Archives

À Pierre-Le Gardeur comme à Joliette les taux d'occupation et temps d'attente sur civière dans les urgences demeurent élevés.

Les urgences des deux centres hospitaliers de Lanaudière connaissent, depuis la période des Fêtes, une importante hausse du taux d’occupation et du temps d'attente sur civière.

Afin de désengorger les urgences, une clinique hivernale a été mise sur pied à Terrebonne pour les patients qui présentent des symptômes de grippe, de gastro-entérite ou d’autres infections hivernales. La clinique d’hiver sera située à l’adresse suivante : GMF Vivacité (Clinique Vivacité), 1419, Grande-Allée, bureau 200, à Terrebonne. La clientèle doit prendre rendez-vous en téléphonant au 450 471-7066.  À compter du 21 janvier, il sera possible de prendre rendez-vous en ligne en visitant le site web www.rvsq.gouv.qc.ca.

À l’urgence de Joliette, le taux d’occupation est préoccupant depuis le 4 janvier, atteignant même plus de 235%, avec une attente sur civière variant entre 12 et 18 heures. Le taux d’occupation sur civière atteignait déjà plus de 175% dès le 27 décembre, coïncidant avec une hausse d’achalandage.

L’hôpital Pierre-Le Gardeur a aussi connu un important pic d’occupation des civières le 4 janvier, à 211%, avec un temps d’attente sur civière atteignant les 27 heures, notamment par manque de disponibilité de lits aux étages. « Ces données sont en lien avec le type de clientèle du sud de la région, à savoir une population plus vieillissante, qui requiert souvent une hospitalisation plus longue pour les types de problèmes de santé reliés notamment aux virus respiratoires comme c’est le cas l’hiver », explique Philippe Ethier, directeur adjoint du Centre de santé et de services sociaux de Lanaudière.

M. Éthier croit que l’ajout des lits prévus par l’agrandissement annoncé de l’hôpital Pierre-Le Gardeur permettra de diminuer ce temps d’attente. Le 6 janvier, celui-ci redescendait à 21 heures et on dénotait une légère baisse de l’achalandage.

Petite accalmie?

« On espère que cette tendance continuera d’être à la baisse, mais il est difficile pour nous de prévoir si un second pic surviendra plus tard. Il est important de rappeler aux gens de consulter dans leur milieu en cas de besoin. De l’information est aussi disponible sur le site Internet du ministère de la Santé pour des conseils d’auto-soins ou encore en téléphonant au 811 en cas d’incertitude », indique M. Éthier.

Rappelons aussi quelques conseils d’usage pendant la saison de la grippe, soit le lavage fréquent des mains, la protection respiratoire, consulter un médecin rapidement en cas de besoin pour éviter les complications et éviter les contacts avec les gens qui ont des maladies chroniques. Ces derniers sont invités à se faire vacciner. D’ailleurs, le vaccin démontre un bon taux d’efficacité cette année. La saison forte de la grippe s’étend généralement de décembre à mars.

Du renfort

Les hauts taux d’occupation que connaissent les urgences font nécessairement augmenter les temps d’attente des patients qui viennent consulter. Pour contrer la forte demande actuelle, le CISSS Lanaudière met sur pied des cliniques hivernales, soit des cliniques de médecine familiale et CLSC qui prolongent les heures d’ouverture le soir et les fins de semaine par exemple.

« Ces cliniques permettront aux patients d’obtenir une consultation médicale en évitant de se présenter à l’urgence si ce n’est pas requis », souligne M. Éthier.

L’ajout de personnel dans les deux hôpitaux s’est aussi avéré nécessaire. À Pierre-Le Gardeur, le manque de lits et d’espace force aussi l’organisation à être en surcapacité, s’ajoute à cela la difficulté de recrutement que connaît le CISSS Lanaudière, mentionne M. Éthier. « Tous les efforts du personnel sont conjugués afin de répondre à cette recrudescence et nous les en remercions », ajoute-t-il.

Pour consulter les heures d’ouverture prolongées des cliniques médicales de votre secteur, visitez le site Internet du CISSS Lanaudière (www.cisss-lanaudiere.gouv.qc.ca/), dans la section « cliniques médicales ».

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média