Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 janvier 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

«Enfin Lanaudière est au pouvoir» - François Legault

Visite du Premier ministre à l'Hebdo Rive Nord.

Francois Legault

©Caroline Babin

Le dossier de l’hôpital Pierre-Le Gardeur est une priorité pour François Legault.

GOUVERNER. Le Premier ministre du Québec et député de L’Assomption, François Legault, était de passage dans les bureaux de l’Hebdo Rive Nord pour tracer un bilan des activités et des nombreux projets que ce dernier envisage pour Lanaudière. Et à l’écouter parler, il a de grandes visées pour l’ensemble de la région.

Dans un premier temps, François Legault est revenu sur sa victoire du mois d’octobre dernier: «On a réussi à faire élire des députés dans toutes les régions du Québec, mais aussi dans Lanaudière où l’on a échappé juste un comté. Je pense qu’avec cette belle victoire on peut enfin dire que Lanaudière est au pouvoir. On va enfin pouvoir régler certains problèmes qui irritent la population entre autres le pont Rivest et les autres problèmes que représentent la 341 et la 343.»

 

L’hôpital Pierre-Le Gardeur, une priorité

 

Le dossier charnière en santé, soit l’agrandissement de l’hôpital Pierre-Le Gardeur, soulève beaucoup de passion chez le Premier ministre: «On va agrandir l’hôpital Pierre-Le Gardeur avec 250 lits comme nous l’avions promis. D’ailleurs, je tiens à dire que nous allons tenir tous nos engagements et on va tout faire dans l’ordre. La ministre de la Santé, Danielle McCann, a remis au travail les fonctionnaires pour mettre de l’avant un plan d’action. Je tiens à dire que ce dossier presse et que je ne tolèrerai pas qu’on se traîne les pieds. Dans les prochains mois, nous allons déposer un échéancier et on va fournir un hôpital de qualité aux gens de Lanaudière.»

«Si on parle de ma circonscription maintenant, entre autres on va œuvrer à la décontamination du site d’Electrolux, pour que ce terrain soit utilisable. Nous allons payer pour cette décontamination et, après, on va poursuivre Electrolux pour se faire payer. Ça fait trop longtemps que ce dossier-là traîne en longueur, c’est comme une grosse cicatrice en plein cœur de L’Assomption et il ne reste plus beaucoup de terrains disponibles. Nous allons, en concertation avec le maire de la municipalité Sébastien Nadeau, décider de l’utilisation de ces terrains. Et, moi, j’ai dit à mon équipe de ministres que je veux que le tout soit fait d’ici un an. Nous allons en plus travailler à l’élaboration d’un parc industriel dans le secteur de Terrebonne, ce qui devrait être excellent pour la relance de l’emploi dans Lanaudière.»

 

La crise des médias, Québec y verra

 

Le gouvernement fédéral a déjà promis un investissement dans les médias pour les aider à passer à travers une crise. Le gouvernement provincial va aussi y aller avec différentes options.

«Je l’ai promis en période électorale. Nous allons faire une commission parlementaire sur ce sujet. La ministre [de la Culture et] des Communications, Nathalie Roy, est déjà à pied d’œuvre sur le dossier. L’idée de cette commission est de regarder tout le financement des médias. En perdant cette voix, c'est tout un pan de la démocratie que l’on perd, les médias locaux comme vous l’êtes sont essentiels. S’il n’y a pas de médias locaux, on perd la démocratie, il n’y a pas de nouvelles pour les gens localement et il n’y a pas de diversification de l’information. Lors de cette commission, on va écouter tous les intervenants qui vont venir nous faire des propositions. C’est certain que nous allons mettre de l’argent comme le fédéral, mais avant on va écouter et ensuite nous allons faire des propositions. Mais contrairement à l’ancien gouvernement libéral qui pensait que le numérique était la solution, nous, nous pensons qu’il va toujours y avoir des gens qui vont vouloir lire le journal papier […]. Il faut faire en sorte que les médias locaux puissent vivre et garder une diversité de l’information», de déclarer le Premier ministre François Legault.

 

Francois Legault

©Caroline Babin

Le Premier ministre François Legault était de passage au journal l’Hebdo Rive Nord. Il a été reçu par Frédéric Couture, président du Groupe Lexis Média, et Véronique Gauthier, éditrice du journal.

Commentaires

11 janvier 2019

Marc Michaud

Oui monsieur Legault primordial d'avoir des terrains de disponibles ! Cela fait près de 8 ans que le Projet d'habitation Le Pas de Deux qui a pour mission d'offrir des logements pour des adultes DI-TSA se cherche en vain un terrain dans le secteur de L'Assomption. Projet pour lequel vous avez déjà donné votre aval étant vous-même sensibilisé à la cause des personnes aux prises avec des difficultés cognitives et leurs parents vieillissants aidants naturels. On compte sur vous ! Marc Michaud membre du CA Le Pas de deux.

11 janvier 2019

Marielle Laporte

Je suis extrêmement contente que M. Legault soit le Premier Ministre. C'est un homme qui nous sécurise tellement. Merci M. Legault d'être là après toutes ces années médiocres avec les libéraux.

15 janvier 2019

Normand Renaud

Sa serait bien de voir aussi l’autoroute 25 continuer pour désengorger la 125 et pour qu’il y est moins d’accIdents et de mort .

15 janvier 2019

Normand Renaud

Sa serait bien de continué l’autoRoute 25 pour désengorger la 125 et pour qu’il y est moins d’accIdents et de mort .

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média