Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

01 octobre 2019

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

Un succès à la hauteur de la confiance de sa clientèle

Groupe Repentigny célèbre ses 30 ans

Hyundai Repentigny

©Renée-Claude Doucet

C’est ici, chez Hyundai de Repentigny, que l’histoire à commencer.

Fort d’une réputation solide, basée sur des valeurs familiales, Groupe Repentigny est fier de célébrer cette année son 30e anniversaire. L’entreprise qui compte désormais six concessions profite de l’occasion pour dévoiler sa nouvelle appellation; GenX Groupe Automobile.

Ce nouveau nom englobe davantage les nouvelles activités du groupe, qui s’étendent désormais au-delà du territoire repentignois. En effet, l’entreprise compte six concessions; Hyundai Repentigny, Mazda Repentigny, Kia Repentigny, Mitsubishi Repentigny, Mazda Pointe-aux-Trembles et Mercedez-Benz Montréal-Est. 

« Repentigny a été très bonne pour nous, mais le secteur de l’automobile commence à être saturé, souligne Luciano Esposto, directeur général, GenX Groupe Automobile.  C’est pour ça que nous nous sommes tournés vers l’extérieur et il y aura assurément d’autres opportunités. »

Les racines de la formation demeurent néanmoins bien ancrées et la direction maintient que sa signature ne change pas. « Notre vaste choix de véhicules neufs et usagers, nos prix clairs et compétitifs, notre service offert par des gens qui reconnaissent leurs clients, ce sont des qualités qui définissent notre entreprise depuis 1989 », indique M. Esposto.

En termes de chiffres, de 15 employés en 1989, l’entreprise en compte aujourd’hui 221. Quant à la vente annuelle de véhicules, elle est passée de 141 à 4 250.

Jeune et naïf

M. Esposto se rappelle des débuts de l’entreprise, alors que  Gabriel Gennarelli, président fondateur de GenX, rachetait la concession Hyundai, à Repentigny, à la suite d’une faillite.

« Nous étions jeunes et naïfs, et nous pensions que nous pouvions réussir n’importe quoi, partage M. Esposto, qui, avant de faire le saut chez Hyundai, était représentant aux ventes pour M. Gennarelli père. Gabriel était très ambitieux et souhaitait faire cavalier seul. Les deux premières années ont été très difficiles. Il ne se prenait pas de salaire et me demandait parfois de fermer le chauffage… il a fait de nombreux sacrifices pour réussir. Il s’était donné une mission. » 

Aujourd’hui, le savoir-faire et la saine gestion de M. Gennarelli continue de bâtir sa réputation. Sa culture d’entreprise est basée sur l’attitude et l’engagement. « C’est un homme déterminé, posé et à son affaire. Il n’aime pas attirer l’attention sur lui. Il préfère se tenir en arrière-plan et miser sur l’équipe », ajoute M. Esposto.

Gabriel Gennarelli

©Gracieuseté

Aujourd’hui, le savoir-faire et la saine gestion de M. Gennarelli continue de bâtir sa réputation.

GENX Groupe Automobile

©Caroline Babin

La direction était fière de recevoir ses employés dans le cadre des célébrations de leur 30e anniversaire.

L’approche client

De nos jours, même si les bases de la vente de véhicules demeurent les mêmes, l’approche avec le client a évolué, comparativement à celle des années 1990. M. Esposto nuance : « Aujourd’hui, les gens sont plus instruits. Ils arrivent très informés chez le concessionnaire. C’est à nous de s’assurer que les employés sont formés et qu’ils connaissent bien les produits. De plus, les gens ne visitent plus cinq concessions comme avant. Lorsqu’ils se déplacent, c’est pour acheter. Ils ont déjà fait leur magasinage en ligne. »

D’ailleurs, le directeur explique qu’à ses débuts, on pouvait vendre un véhicule pour cinq clients qui se déplaçaient en concession. Aujourd’hui, on en vend un sur deux. « De plus, il y a plusieurs façons d’acquérir un véhicule en termes de financement. Par exemple, certains clients placent l’achat sur leur marge hypothécaire. »

Les gens sont aussi plus près de leurs finances et ils retardent le moment d’acheter une voiture, indique M. Esposto. « Tant qu’ils n’ont pas d’enfants, d’écoles et de garderie à gérer, ils étirent le moment. Ils vont avoir une voiture par couple. La voiture est moins importante qu’elle l’a déjà été parce qu’il y a maintenant des solutions de transport alternatives. Nous sommes dans un changement. »

 

Les défis du futur :

Comme tous secteurs, le monde automobile est en transition. M. Esposto partage que plusieurs défis attendent les concessionnaires dans les dix prochaines années ; la vente automobile qui se tourne vers le web, incluant la livraison à domicile des véhicules, les voitures électriques, qui n’auront presque plus d’entretien, les véhicules à l’hydrogène, qui prendront assurément la place des véhicules électriques à plus long terme, les voitures autonomes, le partage d’automobiles…

 

Clin d’œil historique :

  • 1989 : Acquisition de Hyundai Repentigny
  • 1997 : Mazda Repentigny
  • 1999 : Kia Repentigny
  • 2006 : Mitsubishi Repentigny
  • 2014 : Mazda Pointe-aux-Trembles
  • 2015 : Naissance de Mercedez-Benz Montréal-Est
Hyundai Repentigny

©Renée-Claude Doucet

Les racines de la formation demeurent bien ancrées à Repentigny.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média