Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

07 octobre 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Monique Pauzé veut un véritable changement

Lutte contre les changements climatiques

Monique Pauzé

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

La députée sortante du Bloc Québécois, Monique Pauzé n’oubliera pas cette grande marche qui a réuni autant de personnes.

La députée sortante du Bloc Québécois, Monique Pauzé a répondu à l’invitation d’Équiterre le 28 septembre, afin de participer au rendez-vous branché de la MRC L’Assomption permettant aux citoyens de prendre part à plusieurs activités et à des expériences éducatives axées sur le véhicule électrique.

Monique Pauzé

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

Monique Pauzé réclame de véritables changements pour l’environnement.

À cet égard, le Bloc Québécois considère que les véhicules électriques sont encore hors de prix. Dans l’objectif d’aider les consommateurs à s’en procurer, le parti souhaite bonifier des incitatifs pour encourager les acheteurs qui ont un revenu sous la moyenne à faire ce choix.

Pour le moment, le gouvernement fédéral propose un rabais à l’achat de 5 000$ pour un véhicule zéro émission. Pour sa part, le Bloc Québécois compte aller de l’avant avec quatre initiatives pour rendre les véhicules électriques plus abordables et accessibles.

Dans un premier temps, on offrira un rabais de 1 500$ de plus pour les acheteurs ayant un salaire inférieur au revenu moyen au Canada de 47 000$. Un autre rabais de 1 500$ sera mis en place pour le remplacement d’un véhicule électrique d’un véhicule âgé de 12 ans et plus et un autre rabais de 2 000$ s’adressera aux acheteurs d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable d’occasion.

Pour renforcer ces incitatifs, on suggère également une loi zéro émission s’inspirant de la norme californienne. De cette façon, les constructeurs automobiles devront se concentrer à rendre disponible sur le marché des véhicules à émissions faibles.

Toujours conscientisée par l’avenir et l’environnement, Monique Pauzé s’est jointe à la grande marche du 27 septembre pour le climat dans les rues de Montréal. 500 000 personnes se sont réunies pour dénoncer et sensibiliser la population sur l’urgence d’agir.

Réclamant un véritable changement dans la lutte contre les changements climatiques, elle est déjà tournée vers l’avenir. « Les libéraux, conservateurs et néodémocrates refusent de s’engager à stopper l’expansion du secteur des énergies fossiles au Canada, c’est l’essence du problème », détaille Mme Pauzé.

Rendez-vous branché

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

Monique Pauzé était présente lors du rendez-vous branché de la MRC L’Assomption le 28 septembre dernier. Le Bloc Québécois veut rendre les voitures électriques plus accessibles aux consommateurs.

Le Bloc Québécois déposera une loi pour être en mesure de réduire les GES pour atteindre ceux de Paris et amener le gouvernement à prendre le virage. Souhaitant interdire le tout nouveau projet de pipeline, le parti concentrera ses efforts sur l’électrification des transports, la péréquation verte qui récompensera les efforts, puis les économies innovantes, ainsi qu’écologistes. Elle estime qu’il faut oublier le projet de pipeline Trans Mountain et réduire à la fois la production de barils de pétrole.

Monique Pauzé

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

Sensibilisée à l’environnement, Monique Pauzé rappelle vouloir mettre fin aux énergies fossiles et respecter les objectifs de réduction des GES.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média