Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

17 octobre 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Le Bloc Québécois s’engage à nouveau à protéger les producteurs québécois

Rencontre avec l’UPA

Monique Pauzé

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

Monique Pauzé démontre son appui aux agriculteurs québécois.

La délégation composée des candidats du Bloc Québécois de Lanaudière a réitéré son appui aux agriculteurs lanaudois en allant à la rencontre des membres de l’Union des producteurs agricoles de Lanaudière (UPA).   

Monique Pauzé

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

Plusieurs mesures sont proposées pour favoriser la relève agricole.

Expliquant à ces derniers que le Bloc s’engage à déposer un projet de loi pour interdire toute future brèche dans la gestion de l’offre, la députée sortante de Repentigny, Monique Pauzé considère que les agriculteurs québécois ont assez payé. Cette dernière précise que le parti sera toujours un allié envers les agriculteurs québécois.

« Nous continuerons de faire pression pour que les promesses d’indemnisation de Justin Trudeau aux producteurs laitiers se transforment enfin en chèques. Nous trouvons franchement déplorable que l’on se permette ainsi de manquer de respect envers les agriculteurs québécois à Ottawa », détaille-elle.

Appui

Plusieurs propositions ont été mises en lumière par le Bloc Québécois. Ce dernier a fait voter à l’unanimité une motion à la Chambre des communes pour exiger la pleine indemnisation des producteurs sous gestion de l’offre contenue dans les accords de libre-échange avec l’Europe, la zone Pacifique et l’Amérique du Nord. On a rappelé lors de la rencontre une demande d’un programme de soutien au revenu pour les productions de porcs mis à mal par le conflit diplomatique avec la Chine.

Le parti met l’accent sur six propositions pour favoriser la relève agricole. On suggère d’investir 100 M$ par année et le programme de rénovation verte ÉcoÉNERGIE qui mettra de bonifier et inclure une subvention pouvant aller jusqu’à 15 000$ pour la géothermie dans le secteur agricole.

Également, le parti propose d’investir 300 M$ pour financer la recherche et accélérer la sortie des pesticides de la famille des néonicotinoïdes. Le Bloc souhaite voir la création d’une coopérative pour les travailleurs saisonniers et demande l’appui dans cette demande de l’UPA.

Le parti désire aussi que la gestion du programme de travailleurs étrangers temporaires soit transférée à Québec. L’objectif est de réduire les délais pour traiter les dossiers. « Ensemble, nous allons faire des gains pour notre agriculture et pour nos régions. Avec une délégation forte d’un Bloc Québécois renouvelé à Ottawa, je garantis que les intérêts des agriculteurs du Québec vont se faire entendre à Ottawa », a ajouté Monique Pauzé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média