Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

18 octobre 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Josée Larose veut lutter contre la crise climatique

Josée Larose

©Photo gracieuseté

Josée Larose et Pablo Rodriguez à la marche pour le climat, à Montréal.

Les libéraux annoncent les mesures décisives qu’un gouvernement libéral réélu prendra pour lutter contre la crise climatique, dans Repentigny et partout à travers le pays.

Au cours des quatre dernières années, le gouvernement libéral a pris des mesures importantes dans le but de protéger l’environnement pour les générations futures. Il a notamment mis un prix sur la pollution qui cause les changements climatiques, protégé environ 14 % des côtes et des zones marines du Canada, investi dans plus de 1 200 projets de transport en commun partout au pays, rendu les véhicules à zéro émission plus accessibles et abordables, investi dans l’efficacité énergétique, pris l’engagement d’éliminer progressivement les centrales au charbon d’ici 2030, investi dans des sources d’énergie renouvelable comme l’énergie éolienne et l’énergie solaire et réalisé les plus importants investissements de l’histoire du Canada en matière de conservation.

« Le 21 octobre, Repentigny aura un choix à faire. Voter pour un parti qui a beaucoup de volonté, mais peu de moyens, ou choisir d’avancer en votant pour un parti qui a les moyens de ses ambitions,. Moi, je choisis d’avancer, pour Repentigny et pour tout le monde. L’avenir de notre planète est en jeu. C’est aussi simple que ça. »»

- Josée Larose, candidate du Parti libéral dans Repentigny.

 

Maintenant que le travail est entamé, il est primordial de continuer d’avancer. Un gouvernement libéral réélu continuera de prendre des mesures ambitieuses pour lutter contre les changements climatiques, entre autres en engageant le Canada à atteindre la cible de zéro émission nette d’ici 2050, en investissant chaque dollar provenant du projet de l’oléoduc Trans Mountain dans des solutions climatiques naturelles et des projets d’énergie renouvelable, en banissantbannissant les plastiques à usage unique dès 2021, et en protégeant 25 % des terres et 25 % des océans du Canada d’ici 2025, pour ne nommer que celles-là.

«Il est évident que la crise climatique est l’enjeu de l’heure. La science est claire, les preuves sont claires et les citoyens sont clairs : nous devons redoubler d’efforts et agir pour protéger notre environnement. Ici, dans Repentigny, et partout à travers le mondeailleurs, nos enfants et nos petits-enfants comptent sur nous. » Josée Larose

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média