Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 octobre 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Les créations Zympala continuent de briller

Une parade réussie

Parade

©Photo gracieuseté – Mireille Mpere - Hebdo Rive Nord

Le défilé organisé dans le cadre des Journées de la culture de L’Épiphanie a permis à plusieurs participants et bénévoles de parader.

La designer Mireille Mpere s’est établie au Québec il y a quelques années avec son mari, Jean-Claude Tshipama. Ayant vécu une grande partie de sa vie au Congo en Afrique, la passionnée de mode s’est associée avec son partenaire de vie pour lancer sa propre entreprise inspirée de ses origines, de couleurs vivantes et de créations uniques, autant pour les femmes que les hommes.

©Photo gracieuseté – Mireille Mpere - Hebdo Rive Nord

La conseillère de la Ville de L’Épiphanie, Manon Leblanc accompagnée de la designer, Mireille Mpere.

©Photo gracieuseté – Mireille Mpere - Hebdo Rive Nord

Le maire de L’Épiphanie, Steve Plante et sa femme, Annie Aubin portaient des créations Zympala.

©Photo gracieuseté – Mireille Mpere - Hebdo Rive Nord

Steve Plante a lancé un appel à tous pour inviter la population à participer à la Journée de la culture à L’Épiphanie.

©Photo gracieuseté – Mireille Mpere - Hebdo Rive Nord

Les participantes étaient heureuses de parader pour le plaisir.

Celle qui a toujours cru en son rêve a lancé Zympala en 2016. Aujourd’hui, elle possède sa boutique à L’Assomption et s’illustre à l’international. Fière de ses origines, elle se laisse guider par les textures, ses racines africaines et dessine ses propres modèles. Elle a étudié sur plusieurs continents en couture et un peu plus tard à l’Université du Québec à Montréal en gestion industrielle de la mode.

Pour souligner ses deux ans d’entreprise, Mireille Mpere a organisé un défilé de mode au centre-ville de Montréal. Le maire de L’Épiphanie, Steve Plante, ainsi qu’Isabelle Brais, l’épouse de François Legault, député de L’Assomption et premier ministre du Québec, étaient d’ailleurs présents.

Pour l’occasion, la créatrice avait conçu une tenue faite sur mesure pour Mme Brais. M. Plante avait pour sa part partagé un discours, soulignant tout l’accomplissement du couple d’entrepreneurs résidant à L’Épiphanie.

Journée de la culture 

Récemment, dans le cadre des récentes Journées de la culture, Steve Plante a pensé à la designer qui réside à L’Épiphanie. Cette dernière a accepté sans hésiter de parler de son parcours et des citoyens ont rejoint le défilé de mode à l’hôtel de ville de L’Épiphanie. Ils ont porté des tenus de l’artiste et plusieurs ont relevé le défi de parader pour le plaisir. D’autres bénévoles ont répondu à l’invitation, en coiffant et maquillant les modèles.

Parade

©Photo gracieuseté - Mireille Mpere - Hebdo Rive Nord

Des bénévoles ont embarqué dans la parade et portaient des vêtements de Zimpala.

« On s’est amusé. On était entre nous. Il s’agit de notre journée culturelle à L’Épiphanie. Tous les bénévoles étaient sur leur 31. C’était wow!», a exprimé Mme Mpere.

Au cours de la conférence, la femme d’affaires a voulu lancer un message positif rappelant l’importance d’aller jusqu’au bout de ses ambitions. À 39 ans, trois enfants, mariée, une compagnie en croissance, Mireille Mpere voit loin et n’a pas peur des défis.

Cette rencontre s’est avérée une révélation aux citoyens de découvrir une designer de leur secteur. Plusieurs ont acheté des vêtements après le défilé. « Zympala est parti pour mettre L’Épiphanie sur la « map », s’est exclamée Mme Mpere.

Se distinguant en offrant des vêtements faits sur mesure personnalisée, Mme Mpere conçoit également du prêt-à-porter.   

Mireille Mpere

©Photo gracieuseté - Mireille Mpere - Hebdo Rive Nord

Mireille Mpere a parlé de son parcours, de ses études et de son ambition.

Visibilité 

Vivant depuis sept ans au Québec, c’est à L’Épiphanie que le couple a décidé de voir ses trois enfants grandir. « Je me base ici. Je me suis dit je vais créer des vêtements qui parlent de mes origines avec la coupe nord-américaine », partage-t-elle. Voulant raconter le bon côté de l’Afrique, la fière ambassadrice désire cibler les richesses de son pays d’origine.

« On porte tout un continent. Une histoire d’un continent magnifique », précise-t-elle. En plus de créer, l’entrepreneure a eu l’idée de partir une fondation pour venir en aide aux jeunes filles de l’Afrique, une cause sociale qui lui tient à coeur. Il s’agit d’éduquer des Africaines de 13 à 18 ans en leur offrant l’opportunité de leur apprendre un métier par le biais de formations. Celles-ci s’adressent à des jeunes filles démunies de la société vivant des difficultés.

Parade

©Photo gracieuseté – Mireille Mpere - Hebdo Rive Nord

Les participants ont défilé à l’hôtel de ville de L’Épiphanie dans une belle ambiance.

Projets à venir 

D’ici le début novembre, la créatrice s’envolera au Congo pour ouvrir sa toute première boutique Zympala dans son pays d’origine et organisera un grand évènement public. Afin d’atteindre ses objectifs et de développer une vision à long terme, Mireille et Jean-Claude ont mis sur pied une charte Zympala pour continuer d’évoluer.

En vue de l’année prochaine, Mireille Mpere a discuté avec Steve Plante et l’évènement devrait être plus grand. On désire réunir les villes du secteur et accueillir plus de citoyens.

« Si c’était à refaire, je le referai demain. C’était magnifique », confirme-t-elle. Ayant cousu sa robe de mariée à 21 ans, la designer encourage les autres à persévérer dans leurs rêves. « Au-delà des frontières, je vais y aller », conclut-elle.

Pour en connaître plus sur Zimpala, on consulte le www.zympala.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média