Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

07 novembre 2019

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

Au-delà des apparences avec sept Têtes Chercheuses

Au Centre d’art Diane-Dufresne

Parergon

©Christian Richard

Avec ce projet de groupe, le collectif souhaite sortir du cadre d’une œuvre.

Parce qu’il y a la réalité et l’ombre des choses; parce que chacun interprète différemment les apparences; le collectif d’artistes pluridisciplinaires Artistes Têtes chercheuses (ATC) présente Parergon, une exposition qui prend place entre les murs du Centre d’art Diane-Dufresne jusqu’au 10 novembre.

Avec ce projet de groupe, le collectif souhaite sortir du cadre d’une œuvre. « Ce qui se tient tout au bord de l’œuvre ou ce qui s’y greffe après coup remet en question la fonction et la valeur de l’œuvre elle-même », explique-t-on. Concrètement, le public y découvrira des toiles, sculptures et des animations vidéos évoquant les visions bien personnelles de la thématique des sept artistes en vedette; Denis Farley, Patricia Gauvin, Marie-France Giraudon, Jean Marois, Katherine Rochon, Dominique Sarrazin et Anne C Thibault. Ces derniers agissent tous à titre de chargés de cours à l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQÀM.

©Christian Richard

Patricia Gauvin, artiste.

©Christian Richard

Marie-France Giraudon, artiste.

©Christian Richard

Jean Marois, artiste.

©Christian Richard

Dominique Sarrazin, artiste.

©Christian Richard

Anne C Thibault, artiste.

©Christian Richard

Katherine Rochon, artiste.

©Christian Richard

Concrètement, le public y découvrira des toiles, sculptures et des animations vidéos.

©Christian Richard

Repentigny accueille le collectif Artistes Têtes Chercheuses jusqu’au 10 novembre.

©Christian Richard

Repentigny accueille le collectif Artistes Têtes Chercheuses jusqu’au 10 novembre.

©Christian Richard

Repentigny accueille le collectif Artistes Têtes Chercheuses jusqu’au 10 novembre.

©Christian Richard

Georges Robinson, conseiller municipal à la Ville de Repentigny, est heureux de recevoir le collectif au Centre d'art Diane-Dufresne.

©Christian Richard

Plusieurs amateurs d'art s'étaient déplacés pour assister au vernissage de l'exposition.

©Christian Richard

L'exposition « Parergon » propose une nouvelle lecture de l'allégorie de la caverne de Platon.

Chaos créatif

Au cœur de leurs travaux d’exploration en vue de l’exposition, les artistes se sont penchés sur différentes thèses, afin d’y trouver des idées et de l’inspiration. La thèse de la mairesse de Repentigny, Chantal Deschamps, portant sur le chaos créatif, a d’ailleurs inspiré deux des artistes, dont Patricia Gauvin.

« Comme le parergon se trouve à être ce qui encadre une œuvre, j’ai pensé à représenter des cadres. À l’intérieur, on retrouve des écrits de tout ce qui nous empêche d’aller à notre essence de créateur; le temps, les soucis, les idées qui nous talonnent… »

Mme Gauvin a utilisé des techniques mixtes pour créer des toiles, dessins et sculptures qui se complètent et prennent place dans un espace défini de la salle d’exposition. Ainsi, au fil de la visite, on découvre des sections distinctes, à travers lesquelles chacun des artistes dévoile son œuvre.

 

À l’agenda

Découvrez l’exposition en compagnie de quelques artistes participants et explorez leur univers grâce à un atelier participatif et créatif le samedi, 9 novembre, de 13 h 30 à 16 h 30. Inscriptions requises. Info : ville.repentigny.qc.ca/cadd

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média