Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

03 décembre 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Cultiver le bonheur au travail, c’est possible

Neuro-atypique, Cindy Lamontagne crée Cultura Coaching

Cindy Lamontagne

©Photo gracieuseté – Cindy Lamontagne - Hebdo Rive Nord

Ayant reçu un diagnostic de douance et récemment celui d’un TDAH, Cindy Lamontagne s’est lancée dans un tout nouveau projet, Cultura Coaching.

Cindy Lamontagne s’est lancée dans l’entrepreneuriat il y a près d’un an. Ayant œuvré dans le domaine des ressources humaines, celle-ci constatait une problématique récurrente au sein de ses emplois et avait l’impression de ne plus se reconnaître. Il y a trois ans, Mme Lamontagne a reçu un diagnostic de douance et récemment, celui d’un TDAH (trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité). Mais avant de comprendre sa réalité, elle a vécu des périodes plus complexes.

C’est une dépression qui s’est enclenchée et son état lui a presque coûté son mariage. De retour sur le marché du travail après ses deux derniers congés de maternité, Cindy Lamontagne a changé deux fois de postes. Sa curiosité, son besoin de savoir et de comprendre étaient loin de plaire. On lui demandait de ne pas trop poser de questions et de mettre en application les acquis expliqués. « Je me suis sentie jugée et pas acceptée pour qui je suis », spécifie-t-elle.

À la suite de ces diagnostics, Mme Lamontagne a compris qu’une partie des entreprises n’est pas adaptée en fonctionne des personnes neuroatypiques. « C’est très difficile, car on ne cadre pas dans les attentes préconçues des entreprises classiques », a-t-elle souligné. 

Après avoir réfléchi, elle démarre sa propre compagnie Cultura Coaching. Sa mission, s’occuper des ressources humaines, de la neuro-inclusion et répandre le bonheur au sein des entreprises. Expliquant que la France est plus avancée dans le concept de bonheur au travail, Cindy a décidé de prendre les devants. « Cultura Coaching s’est parti d’un désir de changer les choses au niveau de ma profession, des RH », raconte-t-elle.

Cindy Lamontagne

©Photo gracieuseté - Cindy Lamontagne - Hebdo Rive Nord

Cindy Lamontagne s’est inscrite et a été sélectionnée pour participer à la 3ème Grande rencontre des jeunes entrepreneurs du monde francophone (GREF) en France.

Apporter du changement 

Avec Cultura Coaching, Mme Lamontagne a bâti son entreprise et offre maintenant de la formation, conférences, conseils, du coaching à d’autres compagnies. À travers ses interventions, elle explique la neuroatypie, comment faire pour intégrer ces personnes et leur laisser leur place dans l’entreprise, puis leur permettre d’utiliser tout leur plein potentiel.

Chaque compagnie a des besoins spécifiques et le rôle de Cindy est d’identifier les aspects à travailler. Son objectif est de faire plus avec le moins d’argent possible. Jusqu’à présent, la fondatrice de Cultura Coaching se déplace jusqu’à Québec pour rencontrer des clients.

Éventuellement, Mme Lamontagne souhaite s’entourer de personnes atypiques et former une équipe. « C’est encore une catégorie de travailleurs qui est sous-estimée », précise-t-elle. Dans le futur, l’entrepreneure aimerait travailler avec le gouvernement, notamment les hôpitaux.

Même si le processus peut être long, elle désire relever le défi et ajouter du bonheur dans ces milieux de travail. « Je crois qu’avec un peu d’ouverture d’esprit, on pourra faire des miracles. Mon but, c’est de faire le maximum avec le moins d’argent possible », avance-t-elle.

Cindy Lamontagne

©Photo gracieuseté - Cindy Lamontagne - Hebdo Rive Nord

L’évènement a permis à l’entrepreneure de prendre part à des conférences, des ateliers de réflexion, échanger, tout en favorisant l’expansion des entreprises en Francophonie.

Différence 

En recevant ses diagnostics, Cindy Lamontagne s’est remise en question et a appris à se découvrir à nouveau. Considérant son parcours comme une bénédiction, elle a réussi à faire sa place et a grandi en voyant sa vraie nature. « Je me suis donné la mission de changer les ressources humaines pour les rendre accessibles et inclusives avec les gens neuroatypiques », confie-t-elle.

Expérience enrichissante

Cindy Lamontagne a eu l’opportunité de se joindre à la 3ème Grande rencontre des 200 jeunes entrepreneurs provenant du monde francophone en France. Sur les 200 participants de 22 pays, 60 étaient issus des 17 régions  du Québec, dont deux de Lanaudière. Se déroulant du 18 au 22 novembre en France, c’est l’Office franco-québécoise pour la jeunesse (OFQJ) qui était en charge d’accompagner les entrepreneurs. Cette grande rencontre a permis aux entrepreneurs de discuter et d’échanger sur des solutions aux défis économiques, sociaux, environnementaux, etc.

La valorisation de l’entrepreneuriat était au cœur de l’évènement et différentes thématiques ont été abordées comme l'entrepreneuriat social, l'entrepreneuriat féminin, l'industrie numérique et technologique ainsi que le développement durable. 

Les participants ont pu apprendre à se connaître et prendre part à des conférences, des ateliers de réflexions et effectuer des visites de terrain. La fondatrice de Cultura Coaching a fait de belles rencontres par le biais de réseautage et pourra poursuivre des partenariats avec d’autres entrepreneurs pour le futur.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média