Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

08 décembre 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Quelques familles touchées par la fibrose kystique partagent leurs vœux pour la nouvelle année

Campagne de fin d’année

Samuel P. Moreau

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Samuel P. Moreau de L’Assomption s’implique à la quatrième campagne de fin d’année de Fibrose kystique Canada. L’organisme souhaite amasser un montant total de 250 000$.

Cette année, Fibrose kystique Canada a lancé dernièrement sa quatrième campagne de fin d’année. Celle-ci permettra d’amasser des fonds pour la recherche et contribuera aux soins dans le domaine de la fibrose kystique, en plus des initiatives de défense des droits visant à aider les Canadiens touchés par la maladie pour leur offrir une meilleure qualité de vie.

Fibrose kystique Canada vise à amasser un montant total de 250 000$. Dans le cadre de cette campagne, l’organisme met en lumière quatre familles touchées par la fibrose kystique (FK) et fait part de leurs vœux pour le temps des fêtes. Les personnes touchées par la maladie ont des souhaits différents.

Pour sa part, Samuel P. Moreau de L’Assomption veut se débarrasser de la maladie, ne plus penser aux traitements et aux médicaments. « Je veux parfois simplement penser à autre chose qui ne concerne pas la FK », exprime-t-il. Malgré sa maladie et sa réalité, ce dernier récolte des fonds pour l’organisme et participe depuis quatre ans au Juritour, un défi de vélo au profit de FK Canada. À lui seul, Samuel a amassé plus de 30 000$ au fil des années.

De son côté, un résident de Sainte-Julienne, Michel Desrochers désire entendre son nouveau-né, Benjamin, respirer facilement. Grâce au dépistage néonatal de la FK offert au Québec en 2018, on a pu diagnostiquer l’un des premiers bébés, soit Benjamin touché par cette maladie.

D’autres familles ont mentionné leurs vœux des fêtes. Rappelons que la fibrose kystique est la maladie génétique mortelle la plus répandue chez les enfants et les jeunes adultes canadiens. La fibrose kystique touche particulièrement l’appareil digestif et les poumons. Pour le moment, il n’existe aucun traitement curatif.

Fibrose kystique Canada s’entoure des principaux organismes caritatifs engagés, afin de concentrer leurs efforts sur un traitement curatif contre la fibrose kystique dans le monde. Fibrose kystique Canada investie une grande somme d’argent dans la recherche et les soins essentiels à la vie des personnes atteintes par la maladie. D’ailleurs, l’organisme a investi plus de 261 millions de dollars depuis 1960 pour la recherche et les soins cliniques de pointe et dans la défense des droits.

Pour en savoir davantage, on consulte le fibrosekystique.ca.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média