Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

11 décembre 2019

Repentigny s’expose au Centre d’art Diane Dufresne

La ville comme source d’inspiration

Alexandra Bastien

©Christian Richard

L’une des pièces maîtresses de l’exposition est sans contredit l’œuvre éphémère imaginée par Alexandra Bastien.

- Par Flavie Sauvageau 

equiperedaction@lexismedia.ca 

 

C’est ce dimanche 1er décembre que se tenait l’inauguration de Repentigny s’expose, la nouvelle exposition présentée au Centre d’art Diane-Dufresne jusqu’au 12 janvier prochain. L’événement qui s’inscrit dans le cadre des festivités du 350e anniversaire de la ville rassemble les œuvres de dix artistes vivant ou ayant vécu à Repentigny. Le public aura la chance d’y découvrir des créations et des médiums variés, allant de la sculpture à la peinture et à la joaillerie.

La commissaire en charge, Fabienne Carbonneau, a eu la chance de visiter l’atelier de chacun des dix artistes participants. Elle explique que si certains d’entre eux se sont directement inspirés du patrimoine de la municipalité pour créer les œuvres exposées, d’autres ont choisi de présenter des créations provenant de leur travail régulier.

Présente sur place, l’artiste multidisciplinaire, Caroline Bouchard, raconte avoir puisé son inspiration dans le visage des citoyens de Repentigny. Les douze sculptures qu’elle expose représentent les différentes facettes de la municipalité. Elles sont recouvertes de dizaines de portraits d’habitants de la ville qu’elle a elle-même rencontrés ou dénichés dans les archives locales.

Participant lui aussi à l’exposition, le joaillier, Jean-Pierre Gauvreau, a imaginé une collection de bijoux directement inspirés de ses souvenirs à Repentigny : « J’habite ici depuis 1985 et j’en suis vraiment heureux et épanoui ». Il a donc utilisé des photographies de lieux marquants de la ville, à partir desquelles il est parvenu à concevoir des bijoux pour le moins originaux. En effet, les visiteurs du Centre d’art pourront entre autres admirer des bagues et parures à l’image de baigneurs se prélassant sur une plage de Repentigny-les-bains.

©Christian Richard

Artistes et représentants de la Ville étaient réunis pour le lancement.

©Christian Richard

Les visiteurs auront l'occasion de voir la Ville sous un autre angle.

©Christian Richard

Les œuvres de dix artistes vivant ou ayant vécu à Repentigny sont présentées.

©Christian Richard

Les œuvres de dix artistes vivant ou ayant vécu à Repentigny sont présentées.

©Christian Richard

Les œuvres de dix artistes vivant ou ayant vécu à Repentigny sont présentées.

©Christian Richard

Les œuvres de dix artistes vivant ou ayant vécu à Repentigny sont présentées.

©Christian Richard

Les œuvres de dix artistes vivant ou ayant vécu à Repentigny sont présentées.

©Christian Richard

Les œuvres de dix artistes vivant ou ayant vécu à Repentigny sont présentées.

©Christian Richard

Artistes et représentants de la Ville étaient réunis pour le lancement.

©Christian Richard

Artistes et représentants de la Ville étaient réunis pour le lancement.

L’art éphémère à l’honneur

L’une des pièces maîtresses de l’exposition est sans contredit l’œuvre éphémère imaginée par Alexandra Bastien. L’artiste arrivée à Repentigny à l’âge de quatre ans est aujourd’hui reconnue à l’international, notamment grâce à son talent en matière de peinture corporelle. À l’occasion de Repentigny s’expose, elle a conçu sur place une œuvre temporaire en intégrant de nombreux médiums tels que la murale, l’aquarelle, la sculpture et le body painting: « Je crée par chocs émotionnels que je traduis en images. C’est la beauté de la chose, de savoir que l’œuvre durera cinq semaines, ça donne quelque chose d’encore plus intense à ma pratique artistique ».

La mairesse Chantal Deschamps a prononcé le discours inaugural devant les artistes et les premiers visiteurs. Ayant elle-même étudié le processus de création artistique lors de ses recherches universitaires en psychopédagogie, elle a rappelé que cette exposition s’ancre directement dans la mission de la ville : « On comprend la portée sociale de la culture et l’importance de miser sur elle comme un investissement pour les citoyens, une façon de les initier à de nouvelles expériences et peut-être de changer leur parcours de vie en leur faisant découvrir de nouvelles choses ». En entrevue, elle a aussi raconté son émotion face au commencement des festivités du 350e anniversaire de la ville, puisqu’elle provient de l’une des familles fondatrices de Repentigny.

Bref, avec le temps des fêtes qui approche, visiter Repentigny s’expose semble être l’occasion idéale de redécouvrir nos artistes locaux dans un lieu magnifique et à peu de frais. De plus, chaque dimanche il sera possible de discuter avec l’un des artistes participants à l’occasion de rencontres animées avec le public.

Repentigny s’expose sera présenté au Centre d’art Diane-Dufresne jusqu’au 12 janvier. Entrée libre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média