Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

07 janvier 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Marianne Picard et Ève Gascon récoltent la médaille d’argent

Championnat mondial féminin des moins de 18 ans de l'IIHF

Marianne Picard

©Photo gracieuseté

Marianne Picard a bien joué lors de ce tournoi.

Sarah Paul (West Kelowna, C.-B./Pursuit of Excellence, CSSHL) a marqué en troisième période pour forcer la tenue d’une prolongation, mais l’équipe nationale féminine du Canada s’est inclinée par un pointage de 2-1 contre les États-Unis lors du match pour la médaille d’or au Championnat mondial féminin des moins de 18 ans 2020 de l’IIHF (Fédération internationale de hockey sur glace); une expérience inoubliable pour les Québécoises.

Les Américaines se sont donné une priorité d’un but en première période pendant un jeu de puissance grâce à Abbey Murphy. Après une tentative de dégagement du Canada, Murphy a décoché un tir de la pointe qui s’est frayé un chemin dans la mêlée et derrière Ève Gascon

«C’était incroyable! C’est de loin la plus belle expérience de ma vie. On a commencé en tant qu’inconnus et on a terminé en famille. C’était mon rêve depuis que j’ai commencé à jouer au hockey et il s’est finalement réalisé. C’est un peu surréel comme expérience. Même si on n’est pas reparti avec l’or, on a quand même représenté notre pays avec fierté et on repart avec 22 sœurs. Finir en tête des compteuses de l’équipe a été une très grande surprise pour moi. Étant une des plus jeunes joueuses je ne m’attendais pas à performer ainsi. Tout était parfait là-bas. Les 18 jours passés avec l’équipe étaient tout simplement formidables. C’est une expérience dont je vais me rappeler toute ma vie.»

- Marianne Picard

 

Les États-Unis ont finalement clos le débat avec un peu plus de trois minutes à jouer à la prolongation, lorsque Maggie Nicholson a provoqué un revirement à sa ligne bleue, pour ensuite s’échapper à deux contre zéro et remettre la rondelle à Kiara Zanon, qui a obtenu le but de la victoire. Tout au long du championnat, les cinq Québécoises Émilie Lussier, Ève Gascon, Marianne Picard, Ann-Frédérik Naud et Maya Labad ont inscrit des buts importants, ont réalisé des passes magistrales et, surtout, elles ont tout donné pour faire gagner leur équipe. La gardienne Ève Gascon, originaire de Terrebonne, a été sensationnelle durant tout le tournoi. Elle n'a jamais accordé plus de deux buts dans un match et a réalisé des arrêts spectaculaires pour permettre au Canada de se rendre jusqu'à la prolongation du match ultime. 

«Je trouve qu’on a vraiment bien joué. Nous avons progressé tout le long du tournoi et je crois que le match de la médaille d’or aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. Donc, c’est sûr que c’est plate d’avoir perdu, mais il faut être fier de notre tournoi et de nos performances.»

- Ève Gascon

Ève Gascon

©Photo gracieuseté

Solide, Ève Gascon a connu tout un tournoi.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média