Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 janvier 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Une légère hausse de taxe municipale

Les résidents de Charlemagne soulagés

Normand Grenier

©Photo Hebdo Rive Nord-archives

Le maire de Charlemagne Normand Grenier a commenté la situation budgétaire de la municipalité.

Au cours de l’année 2019, les élus ont pris des décisions importantes afin d’assurer la qualité des services municipaux offerts aux citoyens. Le conseil municipal a autorisé l’ajout de ressources humaines au sein des effectifs de la Ville. Ces ajouts étaient nécessaires afin d’accorder aux employés la capacité de répondre efficacement aux exigences attendues d’une municipalité moderne. Par conséquent, les élus ont une augmentation raisonnable du compte de taxes des contribuables en 2020, ce qui s’avère nécessaire afin de maintenir des services municipaux efficaces, un milieu de vie agréable et des actifs municipaux en bon état : immeubles, réseaux d’égouts et d’aqueduc, routes et parcs.

Pour le maire Normand Grenier, les augmentations fluctuent selon les quartiers de la municipalité.

«Dans certains secteurs, la hausse est nulle, soit 0 % alors que pour d’autres elle va s’élever à 3,4 %, ce qui est équitable pour l’ensemble de la municipalité.»

:- Normand Grenier

 

Bien que la nouvelle entente de partenariat entre le gouvernement du Québec et les municipalités pour la période 2020-2024 permettra de toucher des sommes supplémentaires liées à la croissance des recettes provinciales tirées de la TVQ, le maire de Charlemagne rappelle que la principale source de revenus permettant de faire face aux obligations financières de la municipalité demeure la taxation foncière. Ce constat, jumelé aux normes métropolitaines de densification du territoire (mesurées selon le nombre de logements par hectare de superficie), confère au développement immobilier un rôle primordial dans le maintien de l’autonomie territoriale et financière de la communauté. Finalement, 2020 marquera la première année d’application du nouveau rôle triennal d’évaluation foncière en vigueur pour les années 2020-2021-2022. Par conséquent, selon la variation de valeur foncière obtenue dans ce nouveau rôle, les contribuables connaîtront des variations plus ou moins importantes de leur compte de taxes respectif.

Dans le cadre du présent programme triennal, le conseil municipal a identifié cinq projets importants qui seront complétés ou débutés en 2020. Il est à noter que la réalisation de certains projets est conditionnelle à l’obtention d’une aide financière du Gouvernement du Québec; construction d’un terrain de soccer synthétique au parc de la Presqu’île – 843 300 $; travaux sur les réseaux d’égouts et d’aqueduc – 525 000$; remplacement de véhicule et de machinerie au service des travaux publics – 250 000 $; acquisition et installation de génératrices au centre communautaire et hôtel de ville – 300 000 $; réfection des infrastructures, construction d’une piste multifonctionnelle et configuration de surface dans le secteur institutionnel des rues du Sacré-Cœur et St-Paul – 1 530 000 $.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média