Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 janvier 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

François Legault promet de poursuivre les changements

Il place la barre haute pour 2020

François Legault

©Photo Hebdo Rive nord-Renée-Claude Doucet

Le premier ministre était de passage au journal.

Le premier ministre du Québec et député de L’Assomption, François Legault, était en grande forme lors de sa visite annuelle à l’Hebdo Rive Nord. Il en a profité pour tracer un bilan des activités de son gouvernement aux niveaux local et provincial. Bien en selle après un an de pouvoir, il entend poursuivre les changements et maintenir les promesses qu’il a fait aux Québécois lors de sa dernière élection.

Sur le plan local, le premier ministre n’est pas peu fier des réalisations de son gouvernement au cours de la dernière année. Il avait promis plusieurs choses et il a réalisé les plus grandes.

«Dans un premier temps, on avait promis l’agrandissement de l’hôpital Pierre-Le Gardeur et on va le faire d’ici la fin d’un premier mandat. Ç’a été une des premières annonces, j’y tiens énormément et avec l’ajout de 246 lits, je pense que ça va aider l’hôpital.»

- François Legault

Dans un deuxième temps, le premier ministre parle de tous les travaux prévus dans les écoles du secteur. Ce dernier fait référence entre autres à l’annonce de la démolition de l’école primaire Amédée-Marsan et l’agrandissement de l’école Gareau (à L’Assomption). Il a profité de l’occasion pour aborder les travaux d’amélioration prévus aux écoles secondaires Félix-Leclerc et Jean-Baptiste-Meilleur, ainsi que tous les projets sur la planche à dessin dans Lanaudière.

Un autre projet qui lui tenait à cœur c’est l’agrandissement du pont Rivest que les gens du secteur Le Gardeur attendent depuis des années. De ce fait, le premier ministre insiste pour affirmer qu’il y a vraiment des changements au gouvernement. Quand on lui demande pourquoi cet agrandissement a-t-il été aussi long à arriver, il réplique: «Ce qui a changé au gouvernement c’est la volonté de réaliser les choses. J’ai des rencontres avec les ministres, mais aussi avec le plus haut fonctionnaire [secrétaire général], Yves Ouellet. On réduit donc les temps d’autorisation, et je vous le dis ce n’est pas assez vite à mon goût. Il faut aller encore plus vite, mais on est en train avec le ministre [responsable de l’Administration gouvernementale] Christian Dubé de mettre en place des tableaux d’indicateur de performances et surtout on est à gérer le gouvernement avec plus d’efficacité.»

François Legault

©Photo Hebdo Rive Nord Renée-Claude Doucet

François Legault a tracé un bilan de son gouvernent lors son passage à l’Hebdo Rive Nord.

Un taux d’appréciation élevé

 

Sur la scène nationale, le premier ministre estime avoir placé les bases des grands changements dans les secteurs de l’éducation, l’économie et en santé. «Les contacts que nous avons les Québécois, c’est que la population nous supporte sauf si on fait exception des commissions scolaires, des groupes qui s’occupent d’immigration et quelques frictions avec les professionnels du réseau de la santé. […] Ça fonctionne bien au Québec et pour 2020 il y aura encore beaucoup de changements, c’est pour ça que l’on a été élu et on va continuer», d’ajouter François Legault.

Pour ce qui est du projet de loi 21 [loi sur la laïcité de l’État], le premier ministre est formel. «Les Québécois sont fiers d’avoir un gouvernement qui défend leurs valeurs. On a le taux [de satisfaction] le plus fort que n’importe quel gouvernement provincial à travers le Canada. Je pense qu’il faut rester humble, je le dis à mes ministres à toutes les semaines, et il faut poursuivre dans la voie tracée par la loi 21», souligne M. Legault.

En terminant, le premier ministre a rappelé que 8 milliards de dollars seront remis dans le portefeuille des Québécois, d'ici cinq ans, grâce à différentes mesures. Cette somme majeure comprend notamment la concrétisation d'engagements phares du gouvernement, soit : la bonification complète de l'Allocation famille; l'abolition de la taxe famille; la baisse de la taxe scolaire; la baisse des tarifs de stationnement dans les établissements de santé du Québec; le montant de soutien aux aînés. À cela s'ajoute le versement automatique de la composante TVQ du crédit d'impôt à la solidarité.

Le premier ministre a également profité de la tribune pour souligner le leadership du gouvernement en ce qui a trait à l'essor économique des régions du Québec. Cela inclut notamment la signature du Partenariat 2020-2024, qui met 1,2 milliard de dollars à la disposition des municipalités, et le projet de loi no 48, qui vient en aide aux agricultrices et agriculteurs afin de les protéger des augmentations draconiennes de la valeur des terres agricoles.

François Legault

©Renée-Claude Doucet

Sur la photo: Julie Bellemare, directrice des ventes de l'Hebdo Rive Nord, Véronique Gauthier, directrice principale chez Lexis Média, Benoît Delisle, directeur développement des affaires à l'Hebdo Rive Nord et Frédéric Couture, président de Lexis Média, en compagnie de François Legault.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média