Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

24 janvier 2020

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Le CPSL sensibilise la population aux ressources disponibles

La Semaine Nationale de la prévention du suicide

CPSL

©Photo gracieuseté – Centre de prévention du suicide de Lanaudière - Hebdo Rive Nord

On retrouve le président, Michel Pillon, la directrice, Joyce Lawless et le porte-parole, Ghyslain Dufresne, les trois issus du CPSL.

Le Centre de prévention du suicide de Lanaudière (CPSL) dévoilait récemment la programmation lanaudoise dans le cadre de la Semaine nationale de la prévention du suicide 2020.

CPSL

©Photo gracieuseté – Centre de prévention du suicide de Lanaudière - Hebdo Rive Nord

La conférence de presse se déroulait à Mascouche et réunissait des acteurs de différents milieux de vie.

Chaque année par le biais de cette campagne, on tend à sensibiliser la population à la cause, les tabous et en mettre en lumière toutes les ressources disponibles. Également, on rappelle qu’une ligne d’intervention en prévention du suicide peut venir en aide à la population. Il suffit de téléphoner au 1 866 APPELLE ( 1 866 277-3553).

Cette année, on a choisi le thème  « Je mets l’espoir de l’avant ! »et ce sont plus de 120 partenaires et collaborateurs qui s’associent à la cause. L’objectif est de rejoindre le plus de personnes possible dans la région.

Surveiller son collègue en milieu de travail

Les policiers, pompiers, ambulanciers et répartiteurs 911 sont aussi ciblés par cette campagne. Confrontés à des drames humains dans le cadre de leur travail, ces derniers peuvent souffrir d’un syndrome de stress post-traumatique. C’est pourquoi on rappelle l’importance de garder un œil sur ses collègues.

Des affiches ont été créés, en plus de dépliants format poche pour indiquer les bonnes ressources vers lesquelles se tourner. Ce sont 19 milieux de travail qui proposeront à plus de 1 100 premiers intervenants de signer l’engagement, de veiller sur leurs collègues, tout en leur apportant du soutien.

CPSL

©Photo gracieuseté – Centre de prévention du suicide de Lanaudière - Hebdo Rive Nord

Les intervenants d’urgence ont été appelés à signer leur engagement grâce à la campagne garde un œil sur tes collègues.

Réseaux de sentinelles  

Les sentinelles ont pour rôle de repérer une personne suicidaire, la mettre en confiance et la référer aux ressources d’aide appropriées. Les sentinelles sont des adultes volontaires qui souhaitent aider des personnes de la communauté dans différents milieux de vie lanaudois. On sensibilisera les élèves de secondaire 4 de la région au rôle des sentinelles dans leur établissement. Ils auront l’occasion de s’exprimer sur leurs passions et leurs raisons de vivre.

Les municipalités et les entreprises feront aussi connaître les ressources,  le 1 866 APPELLE et prendront part à la campagne via les médias sociaux. Soulignons que plusieurs conseils municipaux ont abordé la problématique et ont adopté une résolution, afin de reconnaître l’ampleur du suicide. Les chambres de commerce de la région mettront sur pied au moins une activité grâce aux municipalités et aux entreprises recrutées pour sensibiliser le secteur.

Par ailleurs, des ambassadeurs déposeront des enveloppes dans des boîtes aux lettres dans les villages plus isolés géographiques dans les MRC de la Matawinie, de Montcalm et de D’Autray. On invite les gens à écrire des moments positifs qu’ils pourront se remémorer dans des périodes plus difficiles.

CPSL

©Photo gracieuseté – Centre de prévention du suicide de Lanaudière - Hebdo Rive Nord

Les MRC de la Matawinie, de Montcalm et de D’Autray ont été également sensibilisées.

Implication citoyenne

Afin de toucher le plus de gens à la cause, le CPSL suggère à ceux qui le désirent d’ajouter un décor sur leur photo de profil Facebook. Ce geste permettra de faire circuler l’information, de se montrer solidaire à la prévention du suicide et de propager le message. Le décor Facebook affiche le numéro d’aide. C’est ensemble qu’il sera possible de faire une différence et d’atteindre les gens endeuillés.

« Plus le numéro de la ligne d’intervention circulera, plus monsieur et madame tout le monde parleront de prévention du suicide et on augmentera, ensemble, les chances que les personnes en détresse osent demander de l’aide », a fait part, le porte-parole de l’organisme, Ghyslain Dufresne.

CPSL

©Photo gracieuseté – Centre de prévention du suicide de Lanaudière - Hebdo Rive Nord

Des ambassadeurs enverront des enveloppes aux villages isolés géographiquement dans les MRC de la Matawinie, de Montcalm et de D’Autray.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média