Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

30 janvier 2020

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

L’environnement au cœur des discussions aux Communes

Le premier caucus multipartite s’est tenu mardi

Caucus multipartite

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

Bruce Stanton (PCC), Monique Pauzé (BQ), Peter Shiefke (LIB), Élizabeth May (VE), Kristina Michaud (BQ) et Gord Johns (NPD) ont pris part au premier caucus multipartite sur l’environnement, ce mardi.

La porte-parole en matière d’environnement du Bloc Québécois, Monique Pauzé coprésidera le caucus multipartite sur l’environnement aux côtés du député libéral et secrétaire parlementaire à l’environnement, Peter Schiefke.

C’est ce mardi que s’est tenu le premier caucus multipartite sur l’environnement à la Colline parlementaire. Plusieurs sujets seront amenés devant le comité. Il s’agit d’une année déterminante pour l’environnement aux Communes. Le caucus se penchera entre autres sur les énoncés du gouvernement libéral en matière d’environnement, en plus des nombreux projets, puis des initiatives à venir.

Ce caucus a également pour mandat d’éduquer et sensibiliser l’ensemble des élus à la Chambre sur l’urgence climatique, ainsi que d’initier des actions concrètes. Dès la rentrée parlementaire, le Bloc Québécois a fait part de deux des six premiers projets de loi concernant l’environnement.

Ces derniers consistent à obliger Ottawa à se conformer aux objectifs de l’Accord de Paris par voie législative et assurer la préséance des juridictions du Québec en environnement.

Afin de s’attaquer à la crise climatique, Mme Pauzé a indiqué l’importance de puiser dans l’expérience d’autres États qui se sont démarqués sur la scène internationale. Elle fait part des exemples de la Nouvelle-Zélande qui a réussi à se démarquer avec sa politique face aux enjeux climatiques et la Norvège qui a su prendre ses responsabilités sur la scène nationale et internationale, dans un contexte de production de pétrole. Monique Pauzé souhaite s’inspirer de ces États pour voir ce qui pourrait se faire ici.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média