Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

31 janvier 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Pleins feux sur le Tournesol de la Rive-Nord

L’organisme reçoit la médaille du lieutenant-gouverneur du Québec

Tournesol RN

©Photo Hebdo Rive Nord-Pierre Chartier

La remise de la médaille du lieutenant-gouverneur du Québec a eu lieu à la salle du conseil de l’hôtel de ville de Repentigny.

On peut compter sur les doigts de la main les organismes du secteur et même de la province qui ont reçu la prestigieuse distinction, soit la médaille du lieutenant-gouverneur du Québec. Eh bien, pour le Tournesol de la Rive-Nord, organisme qui travaille en santé mentale, c’est chose faite et de belle façon, en plus.

:C’est le mardi 28 janvier que le directeur général de l’organisme, Richard Miron, a reçu la médaille de la part du lieutenant-gouverneur du Québec, l’honorable J. Michel Doyon, à l’hôtel de ville de Repentigny, en présence des membres de son équipe, de son groupe d’entraide et de dignitaires. La mairesse de Repentigny Chantal Deschamps était aussi présente ainsi que plusieurs élus municipaux.

 

Pour Chantal Deschamps, tout le prestige de cette remise revient à l’organisme: «Le Tournesol de la Rive-Nord s’est démarqué au cours des 27 dernières années. C’est une ressource phare pour Lanaudière et c’est avec un plaisir que j’accueille cette nouvelle.»

 

Au cours de son allocution, le lieutenant-gouverneur a lui aussi tenu à féliciter le directeur général Richard Miron et sa présidente du conseil d’administration Cynthia Charbonneau.

 

«Ce n’est pas à tous les jours qu’un organisme reçoit cette médaille, mais dans ce cas-ci c’est pleinement mérité et je suis fier de la remettre au Tournesol de la Rive-Nord.»

- J. Michel Doyon, lieutenant-gouverneur du Québec

 

Richard Miron, qui occupe le poste de directeur général de cet organisme depuis maintenant 25 ans, était particulièrement ému lors de la cérémonie. Il a rappelé les grandes lignes phares de l’organisme.

 

Le Tournesol de la Rive-Nord est né, en 1992, de la volonté de la population d’avoir un organisme communautaire et alternatif en santé mentale sur le territoire de la MRC de L’Assomption, plus précisément à Repentigny. D’ailleurs, l’ensemble des organismes communautaires du Québec sont tous issus de la communauté, c'est-à-dire de la volonté des citoyens d’améliorer la qualité de vie de nos communautés. Depuis les débuts, chaque personne qui arrive au Tournesol est accueillie simplement et chaleureusement par les membres et le personnel de l’organisme; c’est la clé du succès d’où le slogan «La personne avant tout».

 

«Nous savons qu’il n’est pas toujours facile de demander de l’aide, mais une fois franchi le seuil de la porte de l’organisme, un processus s’enclenche, une démarche vers un mieux-être commence, et ce, sans jugement, ni préjugés. Chacune de ces personnes arrivent avec son sac à dos bien rempli, de vécu personnel, de problèmes, d’incompréhension, de honte, de culpabilité, du manque d’estime de soi et j’en passe… Il nous faut les aider à vider tranquillement ce sac à dos, mais cela toujours dans le respect de la personne, de son rythme, de ses valeurs, de sa personnalité, qui sont des valeurs de l’approche alternative. Avec ces histoires se créent des liens avec les autres membres de l’organisme, des histoires qui se rejoignent, comme quoi ils ne sont pas seuls à vivre ces moments difficiles. Chaque nouvelle personne qui arrive au Tournesol est en soi une nouvelle richesse pour le groupe d’entraide.

 

Vous aurez compris que nous travaillons avec les forces de la personne. Nous leur redonnons bien souvent cette confiance perdue au fil des années, afin de les « amener » vers un mieux-être, à grandir, à avoir des rêves et devenir des citoyens engagés et mieux informés. À preuve, je voudrais remercier tout spécialement une de nos membres Sylvie Chartrand. Je rends ici à César ce qui appartient à César. Sylvie a entrepris une démarche en janvier 2019 auprès du lieutenant-gouverneur, afin de « monter » un dossier, tout ça à mon insu. Elle a dirigé ce dossier, de concert avec d’autres membres, afin d’écrire des témoignages sur leurs expériences vécus au Tournesol, comment l’organisme les a soutenus durant leurs parcours, comment nous avons été une toute petite bougie d’allumage, une lueur d’espoir pour eux. Ce sont les membres qui ont décidé que l’organisme qu’il fréquente, méritait une telle reconnaissance. On connait le résultat de leur travail ce soir. Je vous en remercie bien sincèrement», de souligner Richard Miron, directeur général de Tournesol de la Rive-Nord.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média