Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Publireportage

Retour

19 février 2020

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

Métiers du cinéma : comment percer?

Publireportage

cinema

Que l’on veuille devenir scénariste, réalisateur, acteur, opérateur, monteur, mixeur… Faire carrière dans le cinéma n’est pas donné à tout le monde même si le secteur cherche constamment de nouveaux talents.

Que l’on veuille devenir scénariste, réalisateur, acteur, opérateur, monteur, mixeur… Faire carrière dans le cinéma n’est pas donné à tout le monde même si le secteur cherche constamment de nouveaux talents. Alors, comment s’y prendre pour signer un contrat, puis deux, puis trois… ?

 

 

Suivre une formation

Pour bien débuter dans le cinéma, un diplôme est toujours un plus. Il existe des formations de différents niveaux dans des écoles privées. Même si vous avez des talents dans l’écriture par exemple, s'inscrire à une formation en écriture de scénario vous apportera une première expérience, une palette de compétences plus large et surtout des contacts intéressants.

Les formations en cinéma sont en effet assurées par des professionnels connus et reconnus. C’est le moyen d’affirmer ses talents tout en se constituant un premier réseau de relations dans le métier.

L’université de Laval dispense également un certificat en études cinématographiques. On y apprend notamment les techniques de tournage et de montage. Ce certificat permet de compléter votre formation initiale et de faire reconnaître vos compétences. C’est un atout sur le marché de l’emploi.

Cultiver son réseau

Le cinéma fait rêver, mais il faut savoir y faire sa place. Se constituer son propre réseau professionnel est donc capital pour rencontrer les bonnes personnes au bon moment. On peut par exemple multiplier les stages pour montrer ses compétences, courir les castings pour les acteurs, accepter les tous les petits rôles, même s’ils vous semblent insignifiants. C’est une bonne façon de vous faire connaître et de créer des liens avec d’autres personnes sur le tournage. Enfin, recommandez les professionnels que vous connaissez bien ou dont vous appréciez les talents. Il y aura toujours un retour d’ascenseur.

Gérer son temps libre

Au début de sa carrière, on n’enchaîne pas les films, loin de là. Pour rester dans le bain, il faut apprendre à gérer ses périodes d’inactivité. Abonnez-vous aux revues spécialisées pour rester informé, alimentez un blogue pour faire la promotion des projets auxquels vous avez participé, exploitez les réseaux sociaux pour parler de votre travail. Restez en contact avec les agents et les directeurs de casting par courriel, anticipez en vous vendant pour tel projet ou tel rôle.

Guettez aussi les annonces pour envoyer votre CV et votre lettre de motivation. Même si vous n’êtes pas retenu, on pourra vous proposer un projet plus tard. Et pour garder le moral, mieux vaut être très actif.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média